WordPress — Une meilleure indexation avec Not at All in One SEO

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

WordPress — Une meilleure indexation avec Not at All in One SEO

Pour optimiser l’indexation de vos articles par Google, chaque article de votre blog doit sortir accompagné d’une courte description. Contrairement à ce qu’on lit souvent, WordPress n’est pas spécialement taillé pour le référencement : il ne propose pas de description ni de title adaptés à chaque billet. C’est là qu’intervient un plugin comme All in One SEO. Les plugins c’est bien, s’en passer, c’est mieux. Dans la série « sans plugin », après la création d’une page faisant office de version mobile du blog, voici l’astuce Not at All in One SEO.

À l’usage, les champs ajoutés par All in One SEO n’offrent pas vraiment d’avantages supplémentaires par rapport aux customs fields. Alors pourquoi continuer à utiliser un plugin au lieu de mettre les champs personnalisés à contribution ? D’autant plus que si vous avez déjà installé All in One SEO, vous devriez pouvoir le supprimer sans perdre les données title, description ou keywords déjà saisies puisque je reprends les mêmes noms de variables ;)

Quelque chose à déclarer ?

Pour arriver à nos fins, il faut éditer le fichier header.php depuis l’interface d’administration Apparence -> Éditeur de thème en sélectionnant En-tête (header.php) ou en téléchargeant le fichier sur votre poste de travail avec un client FTP (Filezilla) et en le modifiant avec un éditeur de texte (Notepad++). Je vous conseille la deuxième solution qui vous permettra de faire une copie de sauvegarde !

Les variables associées aux champs personnalisés

ID, 'title', $single = true);
    $description = get_post_meta($post->ID, 'description', $single = true);
    $keywords = get_post_meta($post->ID, 'keywords', $single = true);
?>

Déclarons la variable $title qui remplira la balise title et les variables $description et $keywords qui prendront place dans l’attribut content des balises meta idoines.

Balise meta title

Le titre title fait partie des éléments les plus importants pour le référencement de votre page. Il est important d’optimiser les mots-clés qu’il contient.

    <title></title>

    <title></title>


    <title></title>

    <title></title>

    <title></title>
  • Accueil — Courte description du blog,

  • Article — Contenu du champs personnalisé title ou titre du billet,

  • Catégories et tags — Nom de la catégorie et du tag en cours précédé d’un texte personnalisé,

  • Autres pages — Description alternative du blog différente du slogan renseigné dans les préférences du blog afin de placer des mots-clés supplémentaires.

J’ai placé les variables suivantes dans le fichier header.php :

$my_title_home = "Le blogzine de l'intégrateur web : HTML, CSS et design web";
$my_single_cat = "Tous les articles appartenant à la rubrique";
$my_single_tag = "Tous les articles partageant le tag";
$my_desc = "Blog consacré aux techniques de création de sites web : conception, intégration et référencement";

A priori, rien n’empêche de mettre ces variables dans un fichier mes-variables.php inclus dans header.php de la manière suivante (en supposant que vous avez créé un dossier includes à la racine de votre thème) pour simplifier les mises à jour :

Balise meta description

Après le titre, la balise meta description est essentielle au bon référencement de votre page : le contenu de cette balise est souvent repris par les moteurs de recherche comme descriptif dans les résultats.

   &lt;meta name=&quot;description&quot; content=&quot;post_content, 170); } ?&gt;" /&gt;

    &lt;meta name=&quot;description&quot; content=&quot;" /&gt;

    &lt;meta name=&quot;description&quot; content=&quot;" /&gt;

    &lt;meta name=&quot;description&quot; content=&quot;" /&gt;
  • ArticleChamps personnalisé ou titre du billet. MàJ : suite à une remarque de Marie-Aude et à une intervention musclée de Julien, je n’affiche plus le titre du billet, mais les 170 premiers caractères du billet si le champs personnalisé description n’est pas renseigné, ce qui est bien plus judicieux ;)

    Par ailleurs, comme le fait à nouveau remarquer Julien, il est possible d’utiliser l’extrait optionnel en dehors de la boucle, ce qui en fait un bon candidat pour la description. En mixant toutes les possibilités, voici mon dernier mot pour générer une description digne de ce nom lorsque l’article est affiché seul :

    &lt;meta name=&quot;description&quot; content=&quot;post_excerpt !== '') { echo strip_tags( $post-&gt;post_excerpt); } else { echo wp_html_excerpt($post-&gt;post_content, 170); } ?&gt;" /&gt;
    

    En l’absence du champs personnalisé description, on affiche l’extrait optionnel. Sinon, on récupère les 170 premiers caractères du billet.

  • Catégorie — Description de la catégorie (accessible dans Gérer -> Catégories -> clic sur la catégorie). C’est l’occasion ou jamais de remplir ce champs ! Comme il est possible de saisir du HTML dans cette description, j’utilise la fonction strip_tags pour supprimer les balises HTML le cas échéant,

  • Tags — Tag en cours,

  • Autres pages — Description renseignée dans le champs slogan des préférences du blog.

Balise meta Keywords

La balise meta keywords tombe peu à peu en disgrâce mais ça ne mange pas de pain de les ajouter. En l’absence du champs personnalisé keywords, j’affiche les mots-clés de l’article en utilisant la fonction st_meta_keywords() du plugin Simple Tags :

&lt;?php if($keywords !== &#039;&#039;) { echo &#039;'; } else { st_meta_keywords(); } ?&gt;

utilisation des champs personnalisés pendant la rédaction des articles

Les champs personnalisés (Customs fields) sont une combinaison de clés/valeurs. Lors de la première utilisation, il faut renseigner la clé et la valeur. Dès la deuxième utilisation, on sélectionne les clés déjà saisies dans le menu déroulant clefs. Reste à saisir le titre alternatif, la description ou les mots-clés dans le champs Valeur.

Quel est l’intérêt de mettre un titre alternatif ?

Il se peut que vous ayez envie de mettre une pointe d’humour dans votre titre. Or, vous devez vous douter que Google n’a pas un sens de l’humour très développé. Ainsi, cette technique vous permettra de mettre un titre sous forme d’allusion dans votre billet tout en ménageant Google avec un title informatif.

Par ailleurs, il est conseillé d’utiliser des titres relativement courts et de mettre le maximum de mots-clés pertinent, ce qui n’est pas toujours facile. Cette technique vous permettra en quelque sorte d’avoir deux versions complémentaires.

Pourquoi une description ?

Si vos articles ne possèdent pas de description, Google va piocher dans votre contenu pour afficher le résumé placé sous le titre des SERP. Si les articles de votre blog ne se situent pas au plus près de la balise body, Google peut utiliser n’importe quelle portion de texte située entre le début du document et votre billet. Si ce texte est présent sur toutes les pages de votre blog, votre balise description ne sera pas optimisée et Google pourrait ne pas proposer ces pages aux visiteurs même si elles répondent parfaitement à la requête.

Pourquoi les mots-clés ?

Si votre thème WordPress affiche les mots-clés associés aux articles, il se peut qu’un trop grand nombre de mots-clés entraine plus de bruit qu’autre chose et vous incite à en mettre moins. Un affichage différents dans les meta keywords pourrait vous permettre de placer tous les mots-clés qui vous viennent à l’esprit dans la limite du nombre optimum pour cette balise.

Alléger votre table options

Conclusion. Cette solution n’offre pas toutes les options proposées par le plugin All in One SEO et ne prétend d’ailleurs pas le remplacer. Toutefois, elle va à l’essentiel tout en ménageant la table options qui prend du poids chaque fois que l’on installe un plugin.

Si vous voulez voir à quoi ressemble cette table options sans utiliser phpMyAdmin, rendez-vous à l’adresse suivante : xxx/wp-admin/options.php pour afficher l’ensemble des champs de cette table (via iptima).

scoopeo_url=’http://www.css4design.com/wordpress-une-meilleure-indexation-avec-not-at-all-in-one-seo’

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



55 commentaires pour “WordPress — Une meilleure indexation avec Not at All in One SEO”

  1. Aucun rapport avec l’article (intéressant au demeurant, mais ça me paraît beaucoup d’effort pour peu d’économies – tes champs persos sont stockés en base, eux aussi !) mais ton flux RSS avait très mal aux accents, ce matin. Bidouille non maîtrisée ?

  2. yves dit :

    haha…que ça tombe bien…J’ai viré le plugin « All in one SEO » la semaine dernière… Allez zou…Not At All adopté.

    Je confirme pour le flux qui ne digère plus les accents. Un espace en début de fichier fonction.php? A moins que tu ais bouté utf-8…rire

  3. julien dit :

    Pas mal. Moi aussi j’utilise mes propres fonctions SEO sur certains blogs. Par contre tu devrais utiliser les hook (functions.php ou plugin) pour plus de souplesse et de lisibilité !

    add_filter(‘wp_title’, ‘seo_titre’);// Pour modifier le titre à la volée add_action(‘wp_head’, ‘seo_include’);// Pour injecter du code dans le header

    Moi personnellement je me passe completement des champs perso (j’aime pas les titres fantaisistes :p) A noter qu’avec le hook wp_head et les Marqueurs conditionnels, tu peux aussi facilement injecter le meta « robots » noindex sur certaines parties du site :)

    Vive WordPress :)

  4. Annie dit :

    une autre confirme, ça passe pas en RSS ! ben voilà un certain temps que j’ai désactivé le plugin en question qui en fait faisait double emploi, ce que google n’aime pas du tout, donc en fait le contraire du voulu

  5. Greg-J dit :

    Très bonne alternative, mais n’oublions pas le plugin All In One Seo ne sert pas qu’à remplir les balises méta ;)

  6. Le plugin all in one seo est bien pour les débutants (mieux que rien) mais trop lourd. Sinon si l’on ne veut pas toucher au code (Ok pour la partie du thème, mais des modifs dans les fichiers sources vont causer des complications lors des nombreuses mises à jour de WP), il existe d’autres plugins beaucoup plus simples par ex pour les metas, etc

  7. Luc dit :

    Histoire de jouer les trublions, comme à chaques fois, je ne dirais qu’une chose…

    histoire d’avoir un blog bien bien maitrisé de bout en bout, rien ne vaut le « Not WordPress »…

    Par contre, je ne ferais pas de tutoriel sur comment coder son blog à la main.

    Cela dit, c’est l’option que j’ai choisi pour mon site perso :p

  8. Bruno Bichet dit :

    Merci d’avoir attiré mon attention sur ce satané flux RSS. Je crois que je vais faire un billet là-dessus histoire de faire attention la prochaine fois que je modifie ce fichier ;)

    @Comme une image: c’est vrai, les champs perso sont stockés en base, mais je pense qu’il y a plus d’options suplémentaire dans AiOSEO, donc du coup ça allège un peu.

    @yves: Le flux était invalide à cause d’un espace en trop dans le fichier functions.php ^_^v

    @julien:

    Par contre tu devrais utiliser les hook (functions.php ou plugin) pour plus de souplesse et de lisibilité

    C’est vrai, mais là, le but était de faire sans plugin (d’ailleurs j’envisage une petite série sous ce nom) ;)

    Sinon, n’étant pas développeur, je connais assez mal les hooks de wordpress et si tu as des trucs sur le sujet n’hésite pas à m’en faire part, ou mieux, à faire un ch’ti billet dessus ;)

    @Annie: J’ai hésité longtemps à installer AiOSEO, mais la curiosité a été la plus forte ; la déception aussi, car au final, je n’y ait pas trouvé de fonctions révolutionnaires. Du coup, je l’ai désinstallé et j’ai cherché une solution « maison » adaptée à mes besoins ;)

    @Greg-J:

    n’oublions pas le plugin All In One Seo ne sert pas qu’à remplir les balises méta

    J’ai du passer à côté des autres fonctions, il y a quoi en plus, alors ?

  9. Bruno Bichet dit :

    @Oscar referencement:

    des modifs dans les fichiers sources vont causer des complications lors des nombreuses mises à jour de WP)

    Certes, mais ce n’est pas le cas ici : je ne sors pas du dossier du thème !

    @Luc: Bien tenté pour le troll « CMS vs CMaiSon », mais je ne suis pas sûr qu’il passera. Ceci dit, comme ça serait un bien joli troll, je lui laisse une chance :D

  10. julien dit :

    @Bruno Bichet: Arrgl, un billet sur les hook, même si je les utilisent souvent, je n’ai pas le niveau je pense. Par contre peut-être un billet seulement sur ceux que j’utilise régulièrement …

    @Luc: Haha, oui un cms maison c’est plus léger tout ça, mais ça n’aura jamais la puissance, la souplesse et le maintien d’un CMS avec une aussi grosse communauté de développeurs !

    Ah zut, je troll là ! Jemekass ^^

  11. yves dit :

    Et finalement, si les plugins SEO ou même les champs persos ou encore les « hook » ne servaient à vraiment pas grand chose? Et au final, si ce qui était important n’était que la rédaction du billet avec un titre judicieux pour l’article (ça on le sait, mais l’appliquons nous?) mais aussi des titres dans l’article même (balise H1, H2, H3) des mots en gras, et des répétitions de mots? Google depuis la dernière MAJ de l’algo est très curieux pour ce qui est du référencement des articles, et très bizarre sur la distribution du PR, ou notamment, plusieurs blogueurs qui se foutent du SEO et bloguent uniquement pour le plaisir ont vu leur PR passé de 2 à 5 sans pour cela voir leurs backlinks augmenter.

    La majorité des blogueurs utilisent aujourd’hui un plugin SEO et pense qu’ils vont sortir du lot…M’est avis que la solution est ailleurs…

  12. Annie dit :

    Yves >assez d’accord sur le fond, sur les détails : je me contente en général de h4, les autres sont un peu gros. Je remarque que la PR est très fonction finalement du nombre de commentaires et donc de commentateurs : tout ça générent des aller/retour, des abonnements RSS, et là je pense que ce ne sont pas les polémiques, souvent politiques, qui font la qualité de fond d’un blog, et donc je suis en désaccord avec google. Car ce que google veut c’est que le chercheur trouve ! s’il ne trouve que des polémiques plutot que du fond je crains que….

    je vois sur des sites intéressants les moteurs yahoo, msn, windows, mieux placé, donc si GG veut rester en 1ère place il a des réformes à faire et vite !

  13. Bruno Bichet dit :

    @julien:

    Par contre peut-être un billet seulement sur ceux que j’utilise régulièrement …

    Ce serait déjà bien ;)

    @yves:

    les plugins SEO ou même les champs persos ou encore les “hook” ne servaient à vraiment pas grand chose?

    A part l’installation de AiOSEO pour connaitre un peu son fonctionnement, je n’ai jamais installé quoique ce soit pour le référencement. Donc, je ne suis pas loin de penser comme toi.

    Mais écrire des articles de qualité avec titres, sous-titre, etc. ne suffit pas : le web est plein de blogs de qualité écrit par des passionnés, qui ne décollent pas faute de …backlinks.

    La majorité des blogueurs utilisent aujourd’hui un plugin SEO et pense qu’ils vont sortir du lot…M’est avis que la solution est ailleurs…

    Il y a un aspect « mouton » qui incite les blogueurs à faire comme le voisin, c’est clair ;) Mais un plugin — aussi bien soit-il — ne suffit pas : il faut l’alimenter et si j’ai reculé longtemps l’optimisation des descriptions pour mes billets, c’est que ça prend du temps.

    Pour être efficace, la description ne doit pas être redondante avec le titre, ou le premier paragraphe du texte.

    Enfin, une dernière chose : parfois il vaut mieux ne pas mettre de description : si Google trouve votre billet pertinent au regard des requêtes, il en mettra une tout seul comme un grand ;)

    @Annie:

    des sites intéressants les moteurs yahoo, msn, windows, mieux placé, donc si GG veut rester en 1ère place il a des réformes à faire et vite

    Les moteurs comme live.com ou yahoo! ont un fonctionnement un peu plus simpliste que Google et sont moins « difficiles ». Pendant longtemps, mon blog apparaissait à la dixième page des résultats sur la requête « css » mais dans les deux ou trois premières page sur msn.fr.

    Il va sans dire que la « bonne place », celle qui était représentative de l’ensemble des sites ou blogs parlant de css était bien évidemment celle « octroyée » par Google ;))

  14. Luc dit :

    Histoire d’être moins « trollesque »

    Je vois la une utilisation vraiment cohérente des customfields de wordpress.

    pour l’utilisateur final, c’est simple, si tant est que c’est intégré dans sa langue d’usage.

    j’ajoute un champs « titre » je renseigne la valeur que je veux dans le « titre »

    etc etc…

    la solution proposée par bruno est quand même pas si mal ;)

    sinon je suis bien de l’avis de @julien aussi :)

  15. Martin dit :

    Il n’y a pas photo : entre bidouiller chacun des thèmes que l’on utilise et utiliser un plugin maintenu par un autre, sans effort, je préfère cette deuxième solution.

  16. [...] le référencement de votre blog WordPress WordPress – Une meilleure indexation avec Not at All in One SEO – [...]

  17. Marie-Aude dit :

    Bonjour,

    pourquoi faire un champs personnalisé pour la description ? Il existe déjà un champ tout prêt dans WordPress, l’extrait optionnel …

    Je trouve que AIOSEO est un bon plugin, pas que pour les débutants. Il permet aussi de conserver les options choisies même quand on change de thème. Ce qui n’est pas le cas d’un codage de thème ;)

    Enfin, il est souple, en gérant la cascade de la détermination des métas, si ses champs personnalisés ne sont pas remplis. En ce sens, il est particulièrement bien approprié aux blogs qui ont des rédacteurs « non experts en référencement ».

  18. Bruno Bichet dit :

    @Luc : Je suis d’accord pour la langue, mais je voulais garder les variables de AiOSEO.

    @Martin : Pas faux, mais ça dépend beaucoup de la méthode de travail. J’ai tendance à reprendre de large portion de fichier pour des projets différents, donc pour le coup, ma solution est plus rapide que d’installer un plugin et gérer les éventuelles incompatibilités.

    @Marie-Aude :

    Il existe déjà un champ tout prêt dans WordPress, l’extrait optionnel …

    J’ai commencé par tester avec the_excerpt() mais à priori ce marqueur ne fonctionne pas en dehors de la boucle et je n’ai pas trouvé d’autres marqueurs (l’excerpt semble composé soit des 45 premiers mots du premier paragraphe soit de l’extrait optionnel, mais impossible de mettre la main sur le nom de variable de cet extrait optionnel).

    Si tu as un nom à me donner, n’hésite pas à balancer ;)

    Je suis prêt à croire que AiOSEO rend de grands services. Mais des rédacteurs non experts en référencement risquent de se contenter des valeurs par défaut du plugin…

    Donc, du coup, le plugin n’est pas indispensable et un bon fichier header.php blindé au niveau des meta et des tags conditionnels devrait suffire ;)

  19. julien dit :

    @Bruno Bichet: Alors en fait selon les thèmes the_excerpt() fonctionne hors boucle ou pas. Ou alors c’est un conflit de plugin, car moi sur un thème basé sur Sandbox ça passe, alors que chez toi non, étrange. Sinon si tu bosses hors boucle, normalement tu as la variable $post qui est accessible, elle contient toutes les données du billet en cours, donc pour l’extrait un:

    <?php echo $post->post_excerpt ?>

    … devrait marcher. Ou sinon il suffit de faire un extrait automatiquement généré depuis le contenu, ce qui évite de remplir le champs depuis l’interface d’écriture du billet:

    <?php echo wp_html_excerpt($post->post_content, 150)."[...]" ?>

    … la on prend les 150 1er caractères du contenu pour faire l’extrait (la chaine et nettoyée de ses balises via la fonction native wp_html_excerpt)

    Il faut aussi savoir que wordpress intègre une fonction qui formate le contenu pour en faire un excerpt de la même manière qu’un flux RSS coupé (avec les [...] et aucun mot coupé. Cette fonction se trouve là : http://lab.yukei.net/wp-code/nav.html?wp-includes/formatting.php.html#wp_trim_excerpt (wp_trim_excerpt), mais bizarrement elle ne fonctionne pas quand on l’appel dans le thème, du coup moi je me sers de ma propre fonction qui est un quasi duplicata de celle là.

    Bon j’m'arrète là lol, j’crois que je vais finir par écrire un billet à ce sujet sur mon blog ^^

  20. Bruno Bichet dit :

    @julien: Merci beaucoup, ton wp_html_excerpt fonctionne très bien (en revanche, $post->post_excerpt ne donne aucun résultat).

    je vais faire un petit édit du billet dans ce sens \o/

  21. julien dit :

    @Bruno Bichet: Héhé ;). Sinon je précise que $post->post_excerpt na marche que si le champs « extrait optionnel » est rempli hein. Si rien n’en sort alors qu’il est renseigné, là je verrais bien un conflit avec un plugin.

  22. Bruno Bichet dit :

    @julien: Arf, mon côté blonde, peut-être, mais j’avais complètement zappé qu’il fallait saisir l’extrait pour l’afficher ^_^v

    Du coup, j’ai ajouté une ligne dans le billet pour ajouter une condition pour générer la description avec l’extrait optionnel également :

    <meta name="description" content="<?php if ($description !== '') { echo $description; } else if ( $post->post_excerpt !== '') { echo strip_tags( $post->post_excerpt); } else { echo wp_html_excerpt($post->post_content, 170); } ?>" />

  23. julien dit :

    @Bruno Bichet: Lol ^^ Mais voilà, au moins comme ça tu as 3 possibilités pour afficher un extrait :) (Et merci pour la citation ;) )

  24. Marie-Aude dit :

    the_excerpt() fonctionne en « cascade » c’est à dire que « si » le champ extrait optionnel est rempli, il en prend la valeur, et sinon il prend effectivement le début du texte (sachant qu’il existe des plugins pour améliorer cela, et vérifier par exemple qu’il prend une phrase complète, mais je n’ai pas l’adresse sous la main). Sur mon dernier site (j’ose faire du lâcher de lien http://www.tazzarine.com) je l’utilise lourdement, y compris dans l’affichage du texte.

    Les metas sont gérées par AIO SEO, et tu peux voir que le texte de la description est bien égal au début du texte de l’extrait optionnel (en vert en tête d’article), la coupure étant gérée dans je ne sais plus quel paramètres…

    Je ne prends pas la peine de remplir l’extrait de AIO SEO, mais j’avais testé, et cela passait avant l’extrait optionnel, dans le header uniquement, puisque ce plugin n’applique pas ses filtres au contenu.

  25. Oncle Tom dit :

    La démarche est intéressante mais en pratique c’est tout sauf bon :

    • le code visuel des templates est complètement surchargé
    • ça oblige à répercuter les modifications sur chaque template
    • au final on ne gagne pas de temps

    Autant packager toutes ces modifications dans son propre plugin ou éventuellement dans le fichier functions.php de son thème.

    Mais l’idéal est de ne pas avoir à toucher aux templates pour injecter ces informations : autant utiliser les filtres et les actions en place.

    Ça, c’est optimiser.

  26. Marie-Aude dit :

    @Oncle Tom, je suppose que c’est à moi que tu réponds ?

    Pour le code visuel, chacun ses goûts… Pour les « modifications de template », je ne comprends pas trop ? N’est-ce pas la base, quand tu développes ton propre thème, de modifier le « template » standard ?

  27. Bruno Bichet dit :

    @Marie-Aude: Merci pour ces précisions. Pour en revenir à l’excerpt j’avais lu quelque part que si on renseignait l’extrait optionnel et qu’on utilisait la balise « more », wp calculait la longueur des deux texte pour afficher le plus long. Mais je ne retrouve plus le lien.

    @Oncle Tom:

    Mais l’idéal est de ne pas avoir à toucher aux templates pour injecter ces informations : autant utiliser les filtres et les actions en place.

    Je ne partage pas ton avis car c’est souvent plus rapide de reprendre tout ou partie du fichier header.php (qui je le rappelle est censé se retrouver sur toutes les pages du blog, sinon c’est qu’il y a un problème de conception à la base) que d’installer un ou plusieurs plugin et de les paramétrer !

    C’est comme les widgets : j’en ai longtemps fait un usage immodéré pour me rendre compte qu’il est parfois plus simple d’avoir les données directement dans le template.

    Par ailleurs, je ne comprends pas bien ce que tu entends par « le code visuel des templates est complètement surchargé » ?

  28. Oncle Tom dit :

    @Marie-Laure : ah non je faisais une remarque générale par rapport à l’article. J’ai lu quelques commentaires mais pas tous. Mais si si tout à fait, c’est la base de modifier le thème standard. En revanche quand il s’agit de créer d’autres thèmes, c’est une perte de temps que de reporter systèmatiquement toutes ces modifications. D’où l’intérêt à terme de packager ça en utilisant les mécanismes de WordPress. Mais c’est uniquement dans un but de portabilité entre thèmes.

    @Bruno : j’ai pas dis que c’était plus rapide de passer par un packaging du code. J’ai dit que c’était plus propre et plus pérenne. Ce que tu expliques dans l’article n’a rien de faux pour la modification de «1 thème». J’estime que reproduire ces manipulations à chaque thème créé ou modifié, c’est une perte de temps.

    Regarde l’exemple que tu fournis pour la balise title. Entre écrire wp_title() et ton blog de code, le choix est vite fait. À la limite, autant déporter ça directement dans une fonction si l’idée de faire un filtre est trop problématique.

    Reproduire la manip que tu décris sur 10 thèmes, c’est aussi une erreur de conception.

  29. Bruno Bichet dit :

    @Oncle Tom :

    J’estime que reproduire ces manipulations à chaque thème créé ou modifié, c’est une perte de temps.

    Pour ma part, j’ai un fichier header.php qui contient les éléments récurrents dont j’ai besoin (meta, appel de bibliothèques de script, appel des CSS, etc.) que je balade d’une installation à une autre.

    En fonction des besoins, j’ajoute ou j’enlève certaines choses, mais ça reste assez rapide à l’utilisation et suffisamment propre pour que je m’y retrouve ;)

    Ceci dit, je partage l’idée selon laquelle le package est plus « portable » et distribuable. Mais bon, la pluginanisation basique (sans options dans l’admin, etc.) du bouzin est l’affaire d’une dizaine de minutes si on veut juste rendre les choses plus propres.

    L’intérêt pour moi de proposer les choses en l’état, c’est que je n’ai pas forcément l’envie ou le temps de faire du support utilisateur, chose qui arrive forcément quand tu proposes un plugin ^^

    Dans ce genre de tutos je donne surtout des billes ; aux lecteurs de jouer avec ;)

  30. Oncle Tom dit :

    @Bruno on se rejoint :) ceci dit rien ne t’empêche de créer un plugin à utilisation purement personnelle. Les thèmes permettent d’embarquer nativement des fonctions donc autant y placer du code réutilisable.

    À plus !

  31. [...] WordPress — Une meilleure indexation avec Not at All in One SEO Pour optimiser l’indexation de vos articles par Google, chaque article de votre blog doit sortir accompagné d’une courte description. Contrairement à ce qu’on lit souvent, WordPress n’est pas spécialement taillé pour le référencement : il ne propose pas de description ni de titre adaptés à chaque billet. C’est là qu’intervient un plugin comme All in One SEO. [...]

  32. Vincent dit :

    Article fort intéressant, même si j’ai tendance à préférer All in Pack Seo.

    Une suggestion, cependant, pour éviter l’emploi de st_meta_keywords() de l’extension Simple Tags. On peut écrire…

    <?php global $post; // For Tags if( is_single() || is_page() ) : $tags = get_the_tags($post->ID); if($tags) : foreach($tags as $tag) : $sep = (empty($keywords)) ? '' : ', '; $keywords .= $sep . $tag->name; endforeach; ?> <meta name="keywords" content="<?php echo $keywords; ?>" /> <?php endif; endif; ?>

    Cordialement,

    Vincent

  33. Bruno Bichet dit :

    @Vincent > Merci beaucoup pour ce bout de code très utile si on n’utilise pas Simple Tags. Je pense faire un « edit » à l’occasion pour le rajouter dans le tutoriel :)

  34. Vincent dit :

    Une série d’articles publiée récemment propose quelques informations sur la Search Engine Optimization, et constitue un excellent complément à ton article : http://www.nathanrice.net/wordpress-seo-the-ultimate-guide-to-wordpress-theme-search-engine-optimization/ (Pardon de pas créer le lien, je comprends pas la syntaxe Markdown sur ce point !).

    C’est décidé, je me passerai d’All In Pack Seo dès la version 2.7 !

  35. benjamin m. dit :

    Pour la Balise Meta description, moi j’ai utilisé ce code la, tu en penses quoi ?

    <meta name= »Description » content= »  » />

  36. benjamin m. dit :

    Pour la Balise Meta description, moi j’ai utilisé ce code la, tu en penses quoi ?

    http://alperguc.blogspot.com/2008/11/how-to-add-html-meta-description-tag-in.html

  37. Domiciliation dit :

    Bonne astuce pour éviter de consommer les ressources du plugin, par contre il reste des options très intéressantes avec All In One SEO Pack, notamment la possibilité de placer en noindex les pages à duplicate comme les archives, les catégories…

    Ceci dit je bookmark ton article, il m’a donné des idées, merci beaucoup.

  38. Christophe dit :

    Elle en est où ta série sur comment faire sans les plugins hein ? hein ? :D J’ai peut-être raté des choses cela dit …

  39. Kim Auclair dit :

    Alors là je suis vraiment mélangée. Je viens de supprimer SEO Title Tag pour le remplacer par All in One SEO en français.

    Mon blogue était déjà très bien référencé avec SEO Title Tag. J’avais ajouté à la main les codes dans header.php ( titre, meta, etc. ). J’ai tout viré à la suite d’un conseil… pour All in One SEO.

    En fait, j’ai fais ça rapidement. Je n’ai pas encore vu de résultat avec All in One SEO.

    Ce que je n’aimais pas dans mon ancienne version c’est que l’affichage des billets dans Google (titres, description, etc) n’était pas toujours propre.

    Qu’est-ce que vous me conseillez ?

    Je vois qu’il peut y avoir vraiment plusieurs opinions différentes.

  40. Bruno Bichet dit :

    @Kim Auclair: L’important dans l’optimisation pour Google, c’est d’avoir un title et une description unique pour chaque article. Après, en ce qui concerne la « propreté » de la description affichée par Google, c’est plus dur d’avoir le contrôle parce que c’est GG himself qui va piocher le contenu approprié — selon lui — dans les articles.

  41. Kim Auclair dit :

    Ok, alors là lorsqu’on parle de description unique. On parle de All in One SEO ? Avec All in One SEO il est possible d’ajouter un titre et une description pour chaque article. Il y a les tags aussi pour chaque article. Encore là.. j’ai installé Simple Tag… Devrais-je le supprimer puisque j’ai All in One SEO ?

    Devrais-je tout simplement utiliser Not at All in One SEO… Je suis un peu perdue.

    Je souhaite vraiment pouvoir optimiser le référencement de mon blogue.

    Désolé de toutes ces questions…

  42. Bruno Bichet dit :

    @Kim Auclair: All In One SEO est très bien et je te conseilles de le garder : il remplit bien le rôle pour lequel il est fait. Je garderais également Simple Tags car il possède un foultitude d’options très pratiques.

    Souvent le piège des plugins comme AIOSEO c’est qu’il faut vraiment prendre le temps de bien remplir les champs.

    Après, on peut aussi prendre le parti de ne pas mettre de description du tout. L’essentiel est que le title soit bien présent pour les articles. En l’absence de description, Google se débrouillera pour tirer le meilleur de votre article, peut-être même mieux que nous même ;)

  43. Kim Auclair dit :

    Je m’habitue rapidement à ce plugin. J’ai une question… à quoi sert la case Disable on this page/post ?

  44. Bruno Bichet dit :

    Je pense que ça signifie que l’on peut désactiver les paramètres par défaut (tag, description, title, etc.) uniquement pour le billet en cours.

  45. Mr Buzz dit :

    Bien les astuces mais peut-être que les prochaines mise à jour du plugin SEO feront qu’on ne pourra pas s’en passer car trop compliqué à contourner…

  46. [...] lorsque la page ou le contexte des tags est actif.  Complète idéalement mon billet Une meilleure indexation avec Not at All in One SEO pour WordPress !  Via WordPress [...]

  47. [...] lorsque la page ou le contexte des tags est actif.  Complète idéalement mon billet Une meilleure indexation avec Not at All in One SEO pour WordPress !  Via WordPress [...]

  48. Gael dit :

    Je reste tout de même fidèle à All in one Seo malgré de nombreux problèmes lors des dernières MAJ de WP… Gael

  49. [...] more here: WordPress — Une meilleure indexation avec Not at All in One SEO Tags: seo, [...]

  50. Je vais utiliser ce code PHP pour insérer dynamiquement l’ALT dans mes images.

    Merci infiniment! Index Web Marketing

  51. [...] WordPress — Une meilleure indexation avec Not at All in One SEO [...]

  52. Fraggy dit :

    Je l’ai enlevé car cela me causait trop de problèmes, mais peut être qu’il faudrait que je me repenche sur la question!

  53. [...] place dans le thème WordPress ♥ Basics qui est une version simplifiée de celle présentée dans Not At All In One SEO. Voir aussi SEO [...]

  54. Semidei dit :

    Merci pour l’article vraiment du beau travail !

  55. [...] Un meilleur positionnement de votre blog WordPress sur Google av Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ? [...]

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les commentaires sont publiés sous votre pleine et entière responsabilité et ne doivent pas contrevenir aux lois et règlementations en vigueur. Les propos racistes ou antisémites, diffamatoire ou injurieux, divulguant des informations fausses, relatives à la vie privée d'une personne ou utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteurs ne sont pas les bienvenus et seront modérés sans modération.

Merci d'être constructif et n'oubliez pas : « sans la liberté de ramer il n'est point d'éloge flotteur ! »



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site