Templates et boutique en ligne osCSS

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

Templates et boutique en ligne osCSS

boutique en ligne oscss Après avoir abandonné l’idée d’adapter une charte graphique un peu funky dans osCommerce, j’ai regardé de plus près le projet osCSS. C’est une version CSS ready du projet osCommerce. La particularité d’osCSS est de fournir du code valide au regard des standards du W3C, qu’il s’agisse d’XHTML 1.0 ou 1.1. Les templates sont construits sur des fichiers CSS facilement personnalisables et interchangeables.

CSS ready signifie notamment (même si les tableaux sont aisément stylables en CSS) que les table cachées dans quasiment tous les recoins d’osCommerce sont remplacées par des balises sémantiquement plus correctes : liste non-ordonnée ul pour les menus, liste de définition dl pour l’affichage des produits… Si le bonheur n’est pas dans le pre, il est peut-être dans la le li…

Le principe des templates est connu. Je rappellerais seulement qu’il s’agit le plus souvent d’un dossier contenant les éléments personnalisables d’une application. Généralement, ce dossier contient :

  • un dossier images pour placer les éléments graphiques,
  • un ficher index.php ou template.php qui contient le squelette XHTML ainsi les appels des fonctions PHP,
  • un fichier CSS pour mettre en forme les balises du fichier cité plus haut.

Une application bien pensée devrait idéalement séparer la partie métier (les fonctions) et laisser à l’intégrateur le soin de choisir l’emplacement des appels de fonctions. C’est plus ou moins le cas dans osCSS.

En effet, une charte graphique peut imposer de regrouper ou séparer certaines balises pour former des groupes d’éléments positionnables avec float: left ou position: relative, etc. Dans le cas d’osCSS, il est parfois nécessaire de modifier des fichiers situés en dehors du dossier template, contrairement aux systèmes modernes de blogs comme Dotclear ou WordPress, où les principes de programmation retenus permettent de garder une saine séparation entre la forme et le fond.

Je n’ai pas encore testé la partie administration de la boutique pour remonter les bugs éventuels qui ne manquent jamais d’apparaitre quand on pense avoir terminé. Mais en ce qui concerne la partie design CSS, si on oublie l’idée de ne modifier que le dossier template en cas de maquette un peu complexe, la solution osCSS semble un très bon choix.

Outre les qualités intrinsèques d’osCSS (templates full CSS, simplification de l’organisation des fichiers), le projet semble soutenu par une communauté vivante et motivée qui alimente un forum et un wiki pour suivre les développements et la documentation !

Sur ce, meilleurs voeux pour 2007 et à bientôt sur le sujet ;)

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



2 commentaires pour “Templates et boutique en ligne osCSS”

  1. Alexandre dit :

    Ne t’inquietes pas tu vas réussir à faire des choses correcte avec osCommerce bientôt ! :)

    Bonne année à toi aussi (on ne le dit jamais assez)

  2. br1o dit :

    Alexandre : merci pour tes encouragements et… bonne année :)



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site