SEO — Optimiser le référencement de WordPress avec les descriptions de tags

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

SEO — Optimiser le référencement de WordPress avec les descriptions de tags

Tag descriptions in WordPress 2.8 est un billet très instructif qui explique comment utiliser les mots-clés des articles (tag description) pour optimiser les textes présents dans la balise <meta name=’description’ content=’Wordpress et le SEO’>. Son contenu est censé contenir une description spécifique à chaque page si l’on veut que Google les indexe correctement.

En prennant le temps de renseigner correctement la description associée à chaque tag (oui, ça peut prendre un certain temps), on pourra obtenir une description unique lorsque le contexte des tags est actif, ce qui est très bon pour le SEO !

Complète idéalement mon billet Une meilleure indexation avec Not at All in One SEO pour WordPress !  Via WordPress Tuto.

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



17 commentaires pour “SEO — Optimiser le référencement de WordPress avec les descriptions de tags”

  1. C’est effectivement une très bonne méthode pour améliorer son référencement et aussi pour éviter le duplicate content si 2 tags proches reprennent souvent les mêmes articles. D’ailleurs, pour gonfler le poids de la description sur la page, je conseillerais de la mettre en balise titre (h1 ou h2).

  2. Ombre dit :

    Bizarre comme idée, la meta description ne sert pas le référencement, elle est juste utilisée pour l’affichage des résultats d’une recherche.

    While the use of a description meta tag is optional and will have no effect on your rankings, a good description can result in a better snippet, which in turn can help to improve the quality and quantity of visitors from our search results.
  3. Bruno Bichet dit :

    @Le Courrier Industriel — Hum, on ne doit pas parler de la même chose. Là je parle surtout de garnir la balise meta description pour que le contenu soit unique par page de tag. L’objectif est d’éviter que ces pages se retrouvent dans les résultats complémentaires. Après, une fois que la description est remplie il est possible de la placer où l’on veut. Je pense que si tous les tags sont renseignés ça peut être une bonne chose d’en faire un paragraphe d’introduction (mais dans ce cas-là ça serait redondant avec la description dans les meta si celle-ci était également rempli avec le même contenu). Après de là à mettre tout de beau monde dans une balise de titre…, bof.

    @Ombre — Faut pas croire tout ce que dit Google (enfin dans ton cas, il aurait suffit de mieux lire l’extrait au lieu d’en badigeonner une partie en gras ;) ). En l’occurrence il est faux de penser que la présence d’une description attractive et unique par page (donc aussi pour les pages de tags) n’est pas un « plus » pour inciter l’utilisateur à cliquer sur le résultat en question, et partant, d’en améliorer le ranking.

    @Diti — Lapin compris ^__^v

  4. Ombre dit :

    @Bruno : Ah mais je suis tout à fait d’accord que les descriptions sont importantes pour les utilisateurs. ;-)

  5. Ombre dit :

    En fait j’ai lu trop rapidement ton billet et j’ai zappé une info importante… Désolé. ;-)

  6. Désolé, en fait, je faisais référence à l’article original qui indiquait :

    <div class="tag-description"> <?php echo tag_description(); ?> </div>

    Comme tu le dis, la balise méta description a surtout un rôle de « résumé de la page » ou accroche dans les SERP (chez Google et d’autres). Alors, rajouter la description dans le corps de la page permet aussi de se positionner sur les mots clés de la description (de les mettre en avant).

    Ex : Pour le tag « CSS », on pourrait écrire une description comme « Des ressources pour apprendre le CSS (Cascading Style Sheet) et concevoir des feuilles de style ».

    A discuter…

  7. En effet, cela va bien aider le référencement, mais aussi l’internaute dans ses recherches. C’est vrai qu’il y a une partie technique, mais les descriptions sont toujours importantes pour le lecteur, on facilite ainsi ses recherches.

  8. briegel dit :

    @Ombre : tu n’as pas tout à fait tort, dans le sens où il y a deux balises meta qui renseignent sur le contenu : « keywords » et « description ». La balise meta « description » est pour les utilisateurs, la balise « keywords » est pour Google. Bien étrange que cela puisse paraître, je trouve la balise description beaucoup plus difficile à renseigner, car elle doit attirer et renseigner l’utilisateur sur le contenu de la page en 150 caractères (je crois que c’est dans cet ordre d’idées).

  9. Bruno Bichet dit :

    @Mamzelle Print, @briegel — A noter aussi le fait qu’en l’absence de balise meta description, Google se débrouille très bien en piochant dans le contenu ce dont il a besoin.

    Il n’y a pas qu’une seule manière de bien faire les choses, ce billet n’a pour objectif que de permettre à ceux qui veulent maitriser le contenu de cette balise meta, de le faire pour les tags, sachant, qu’il existe aussi un champs identique pour les catégories.

    Quant au nombre de caractère optimum, il semble que 300 soit un maximum et qu’entre 200 et 250 on est dans les clous, cf. http://www.outil-referencement.com/blog/index.php/251-balise-meta-description

  10. briegel dit :

    C’est pas aussi simple, Google sélectionne la description dans la balise meta ou dans le contenu de la page, sans que l’on puisse contrôler quel texte il va utiliser (tout dépend de la recherche de l’utilisateur). Il peut aussi sélectionner une partie de texte dans la balise meta. Quoiqu’il en soit, il n’affiche pas plus de 150 caractères à l’utilisateur, donc le choix reste toujours : doit-on fournir plus de texte que Google ne peut en afficher, et le laisser faire la sélection, ou cibler le texte pour l’utilisateur ?

  11. wklinger dit :

    L’idée est bonne (tiens, j’ai pas déjà commencé comme ça?), mais la dernière fois que j’ai voulu utiliser la fonctionnalité « description » des tags, j’ai capitulé car ce champ est « nettoyé », donc impossible d’y mettre les balises que l’on souhaite, seules certaines sont préservées.

    C’est dommage, car c’est en effet un moyen simple pour créer de « nouvelles pages uniques » qui soient tout à fait pertinentes (et donc pas du spamdexing…).

  12. Perros Guirec dit :

    Il paraît que de mettre trop de Tags nuit au référencement car c’est considéré comme du spam et en effet j’avais fait un test et d’un coup mon trafic a chuté.

  13. [...] Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ? SEO — Optimiser le référencement de WordPress avec les descriptions de tags [...]

  14. [...] SEO — Optimiser le référencement de WordPress avec les descripti [...]

  15. Une description unique pour la meta description, c’est un point important, il faut aussi prendre soin de la rédiger correctement et en accord avec la balise ce qui permet d’améliorer la visibilité dans les moteurs.

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les commentaires sont publiés sous votre pleine et entière responsabilité et ne doivent pas contrevenir aux lois et règlementations en vigueur. Les propos racistes ou antisémites, diffamatoire ou injurieux, divulguant des informations fausses, relatives à la vie privée d'une personne ou utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteurs ne sont pas les bienvenus et seront modérés sans modération.

Merci d'être constructif et n'oubliez pas : « sans la liberté de ramer il n'est point d'éloge flotteur ! »



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site