Oh, Il a bon dos le Web 2.0 !

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

Oh, Il a bon dos le Web 2.0 !

Ca m’ennuie toujours de m’aperçevoir que mon contenu est aspiré par un aggrégateur de flux RSS qui affiche de la publicité pour monétiser mon contenu à l’insu de mon plein-gré. Si encore l’aspiration était précédée d’un petit mail pour entamer le dialogue et proposer de reverser un petit pourcentage, mais non, même pas… J’ai pourtant inscrit sur toutes les pages de ce blog :

Ca va sans dire mais mieux en le disant : sauf indication contraire, le contenu de ce blog (le fond et la forme) est protégé par le droit d’auteur.

Mes articles ne sont donc pas sous une licence Creative Commons ou autre, mais sous le régime du droit d’auteur (ouais, comment je me la pète grâve ^_^v ).

Jusqu’à présent, le procédé ne me gênait pas plus que ça, car je fais un usage régulier de liens internes dans mes billets, de sorte que je pensais que la reprise de mon flux pouvait au moins m’apporter quelques backlinks à défaut de royalties ;)

Grossière erreur. Depuis que je suis (verbe suivre) la croisade d’Aymeric contre les pilleurs de contenus, je suis un peu plus vigilant et je viens de m’apercevoir que les liens internes contenus dans mes billets passent de la forme monblog/titredubillet à aspirateur/titredubillet sur xoofoo, mais aussi sur feedshow, par exemple, lorsqu’on utilise des liens relatifs sur son propre blog !

Quelques pistes pour que ça change

Chercher les coordonnées des contrefacteurs et de les prévenir une première fois gentiment de me reverser une parties des sommes gagnés grâce à mes articles ou de supprimer mon flux de leur Planet.

Adresser systématiquement une facture au responsable du site aspirateur avec le rappel du fonctionnement du droit d’auteur. Vu le temps que je passe sur certains articles, la note peut grimper très vite. Pour ceux qui seraient intéressés par cette approche, voici une estimation des tarifs :

Revenir aux flux tronqués. Sachant que le service rendu aux lecteurs change de nature : au lieu d’apporter au visiteur le contenu sur un plateau, on le prévient juste qu’un billet a paru. Un pis-aller à mon humble avis.

Supprimer totalement les flux RSS, ce qui aurait pour avantage inconvénient de faire venir les visiteurs sur le blog au lieu de lire le billet confortablement installé dans leur aggrégateur ;)

Je dois avouer que cette dernière solution me tente bien. A la limite, pour ne pas pénaliser les lecteurs réguliers en les obligeant à venir sur le blog pour rien, je regarderai s’il est possible de mettre en place un système pour permettre la réception des billets par e-mail sans avoir de flux RSS actif. (Si quelqu’un a une idée).

Sachant que les visiteurs les plus actifs viennent généralement sur le blog pour lire et/ou laisser un commentaire, la suppression des flux RSS couplé avec la réception des articles par e-mail n’est finalement pas si pénalisante que ça.

Ma question est donc la suivante : préféreriez-vous recevoir un flux tronqué et venir sur le blog si le texte visible vous intéresse, ou la suppression pure et simple et recevoir les billets par email ?

PS : si d’autres solutions vous viennent à l’esprit, n’hésitez pas à m’en faire part ;)

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



54 commentaires pour “Oh, Il a bon dos le Web 2.0 !”

  1. Vincent dit :

    Recevoir un flux tronqué.

    L’agrégateur c’est quand même méga confortable et je clique facilement pour avoir l’intégralité d’un billet si le début est convaincant.

    Faire disparaitre le fil RSS serait un peu du suicide tout de même. Je continuerais à venir directement sur le blog, mais pour combien de temps ?

    Et puis si tu ne postes rien pendant 3 semaines, reviendrais-je la quatrième pour vérifier si il y a du nouveau ? Pas sûr… Même si j’apprécie au plus au point ton blog.

    Non franchement je pense que le flux tronqué est la moins mauvaise des solutions.

  2. Manu dit :

    Une facheuse tendance en ce moment …

    Pour ma part :

    • les flux qui commencent à être pollués par la pub –> j’arrete de suivre, que ce soit par RSS ou sur le site, je ne veux pas être infesté sur mon écran de pc, y’en a déjà assez partout. Et oui, il y a d’autres moyens de monétiser son site que de polluer par de la pub partout, si c’est vraiment nécessaire.

    • flux tronqué = tu me fais perdre du temps : je supprime aussi vite de mon aggregateur que je l’y ai mit, et tant pis pour l’intérêt potentiel du site.

    • pas de flux ? je ne retrouverais ton site qu’éventuellement par le biais de google un jour … mais je ne me forcerais pas pour aller chercher ton site tous les jours pour savoir s’il y a mise à jour

    • mails des nouveaux posts ? jamais ! j’ai bien assez de lecture à y faire avec le courrier professionnel et personnel.

    Ma conclusion, qui n’engage que moi : plus de flux complet = au revoir, et tant pis.

  3. Damien dit :

    De très loin je préfére garder le flux, tronqué c’est pas bien grave. Recevoir un mail à chaque nouveau billet ça m’amuserais pas longtemps (déjà trop de mail, mieux vaux ne pas en rajouter :P).

    Sinon le coup de la facture, ça marche vraiment ? :D C’est curieux quand même, pour faire un minimum crédible il faut avoir un statu (freelance…) non ?

  4. 1ace dit :

    Le flux complet serait bien-entendu la meilleure solution pour le visiteur (moi ^^), mais si ça ne figure pas dans tes possibilités je préfère encore avoir un flux tronqué que de plus en avoir… ;)

  5. Christophe dit :

    Je peux demander des royalties sur ton billet ? :p :p

    Sinon c’est dommage de se laisser un peu dicter ses choix par des vilains pas beau non ? Au final seul le lecteur qui te suit va en pâtir.

    Partant du principe que le « bien » le plus précieux d’un blogueur est ce qu’il écrit, c’est étonnant que personne ne se soit jamais posé la question d’au moins essayer (je ne sais pas si cela pourrait vraiment donner des résultats) de former un groupe de réflexion sur cette question et essayer de voir plus loin.

  6. Grummfy dit :

    Hello,

    la seul solution que je voix est un enregistrement des users, qui pourrait se connecter par login et password => soit dans l’url (rss.php?login=grummfy&password=12345) ou via auth HTTP (grummfy:1234@rss.php)

    pour les flux tronquer, je pense que en dehors d’une fois ou l’autre, c’est la pire chose à faire => les aggrégateurs rss permettent de visiter un grand nombre de sites rapidement ce qui mettrait énormément de temps dans le cas d’une visite de chaque site… Donc pour moi c’est une chose a banir!!!

  7. Bruno Bichet dit :

    @Vincent > « Et puis si tu ne postes rien pendant 3 semaines, reviendrais-je la quatrième pour vérifier si il y a du nouveau ? » C’est encourageant parce que je n’ai jamais laissé autant de temps entre deux billets, même pendant les congés ;)

    @Manu > Ton avis est radical et j’espère qu’il n’est pas représentatif de la majorité des lecteurs :D Sur le fond je partage ton sentiment sur les flux tronqués : c’est agaçant. Ppour la pub, je suis assez partagé : je suis globalement « pour » les sites/blogs sans pub, mais je reste assez tolérant tant que le contenu est largement majoritaire. En ce qui concerne la présence de pub dans les flux RSS, tant quelle reste textuelle, brève et de préférence à la fin du billet, je n’ai rien contre.

    @Damien > pas obligé d’être free-lance pour toucher des droits d’auteurs, suffit d’envoyer un contrat en même temps que la facture pour établir les condition d’utilisation du contenu, c’est tout. Après, en face, le responsable de l’aspirateur peut t’ignorer et là tu entres dans le cycle infernal des relances, mais bon, pas plus que si tu étais free-lance ;))

  8. Florent V. dit :

    Hello,

    Sympa le coup de la facture. :)

    Alors, une réponse et une précision. La réponse: je préfère très largement les flux tronqués. Ma consultation des blogs et news se partage entre mon agrégateur et dans certains cas la lecture en ligne (parce que le flux est tronqué, parce que j’aime bien le design du site qui a une bonne lisibilité, parce que je veux poster un commentaire…). Si je rajoute l’e-mail pour suivre certains sites, je me disperse et au bout d’un moment c’est fatiguant.

    Proposer l’envoi des articles par e-mail est une très bonne chose (utiliser un intitulé du type «Recevoir les articles par e-mail» plutôt que «S’abonner» pour inciter les visiteurs à s’inscrire). Beaucoup d’utilisateurs même techniciens du Web n’utilisent pas ou peu les flux RSS. Mais ce serait dommage de ne plus avoir de flux RSS disponible (tronqué ou non).

    Et la précision: les licences Creative Commons aussi c’est le régime du droit d’auteur. ;)

  9. Arnaud dit :

    Pour ma part, le flux tronqué me paraît le plus intéressant. En effet, je n’utilise mon agrégateur CSS que de cette manière (même avec des flux full).

    En fait je regarde les titres des articles et , pour ceux qui m’intéressent je lis les premières lignes du tooltip. Ensuite je clique sur le lien pour aller le lire directement sur le site.

    (Si ma petite expérience peut aider…)

  10. clem dit :

    Ouias…

    Oublis les billets par email: inconfortable, chiant, polluant.

    Oublis les flux tronqués si tu veux pas perdre une bonne partie des tes meilleurs lecteurs: les bon addicts des agrégateurs.

    Meilleur solution : la chasse aux requins !

  11. Marc dit :

    Bonjour,

    supprimer les flux RSS me paraitrait être une erreur, spécialement pour un blog. Je suis css4design depuis un petit moment et je suis sûr que si le flux venait à disparaitre je ne lirais plus du tout. Peut être que je retomberais dessus au hasard d’une recherche, mais c’est tout.

    Ce n’est pas pour être méchant ou quoi que ce soit, c’est juste que je n’ai pas le temps. Je surveille plusieurs dizaines de blogs et je ne peux pas m’imaginer passer tous les jours sur chaque blog pour rechercher des nouveaux billets.

    La solution des billets par email n’est également pas très pratique. L’intérêt de l’agrégateur (j’utilise pour ma part google reader) c’est de pouvoir lire tous ses flux a un seul endroit sans galérer sur le site. Si j’ai envie de réagir au billet, et bien je vais charger le site pour commenter comme je le fais maintenant.

    J’ai d’ailleurs fait il y a quelques semaines un billet concernant le contenu dans les flux RSS : http://www.forevolution.fr/2008/06/du-contenu-dans.html

    Tout ça pour dire que supprimer les flux rss serait une erreur qui te ferait perdre de nombreux lecteurs, mais ça n’engage que moi.

    Cheers, Marc-

  12. Steph dit :

    Hello,

    de toutes les solutions que tu proposes, je préfère un flux tronqué

  13. Entre deux maux il faut choisir le moindre. J’ai récemment lu un billet (complet) dans un flux RSS qui se terminait par un gros avertissement contre les pilleurs de contenu. Le genre de truc qui permet aux lecteurs de réagir, s’ils ont un peu de déontologie.

    Donc, dans l’ordre de préférence : 1/ Flux standard complet 2/ Flux standard complété par mentions anti-pompage 3/ Flux tronqué

    J’ai trop de flux à gérer pour utiliser un système parallèle (genre courriel, liste de diffusion) sans trouver ça lourdingue !

  14. 13770 dit :

    Le flux tronqué me convient parfaitement. Il m’en faut juste assez pour que je puisse apprécier si le sujet m’intéresse, si c’est le cas, de toutes façons, je vais sur le site. Si le sujet ne m’intéresse pas je ne vais pas plus loin que les deux ou trois premières lignes. Amicalement

  15. Le flux tronqué est le choix au pire, et perso quand je vois un début d’article qui me plait je l’ouvre toujours sur le site original, donc tronqué ou pas moi c’est pareil. Et pourquoi ne pas glisser dans tes flux complets, un avertissement (un coup au début un coup à la fin) du style : c’est mon billet /je suis Mr bidule/ le lien original est… etc. ?

  16. Kerweb dit :

    Pour ma part, je viens justement cette après-midi de passer tous mes flux sur Reader. J’ai beaucoup de flux à lire (même un fois le tri fais ce WE, il en restera pas mal) et le fait de devoir aller sur css4design sera un énorme frein pour moi. Comme beaucoup j’y retournerai via Google j’imagine.

    Non pour moi il faut garder à tout prix le flux RSS. Je verrais plutôt une sorte de « résumé » de l’article concerné, avec bien sûr un titre assez explicite. Là les flux tronqués reprennent seulement les 1ère lignes de l’article, pas forcément l’idéal pour s’en faire une idée précise (et perso je les zappe souvent).

  17. iPascal dit :

    Salut,

    Pour ma part, je trouve très agréable d’ouvrir Mail (sous Mac OSX donc) et de pouvoir rapidement prendre connaissance des derniers e-mail reçus ainsi que ce qui a été publié sur les quelques blogs que je suis.

    Du coup, je plaide pour le maintient du RSS. Mais le flux tronqué est (toujours pour ma part) une bonne solution. En effet, ce que j’aime c’est avoir un coup d’oeil rapide sur tout ce qui a été publié. Ensuite, je vais sur le blog pour lire l’article. Donc, un titre et quelques premières lignes suffisent amplement.

    C’est quand même beaucoup plus agréable de lire l’article sur le blog que du texte brut dans un flux.

    Voilà pour moi.

    Sinon, comme il s’agit de ma premier commentaire sur CSS4design (ça fait un mois que je l’ai découvert), j’en profite pour saluer le travail de Bruno. Bravo, j’apprécie.

    iPascal

  18. TimOOn dit :

    Le RSS a beaucoup apporté pour propulser la bloggosphère et c’est aussi l’un des services 2.0 qui est en train de bâtir la nouvelle frame du web social comme on l’aime :-)

    Mais le RSS c’est aussi l’un des outils trop faciles pour piller (et j’aime ce terme quand on parle de contenu !) les créatifs et revendre leur travail à la sauce information discount !

    J’aimerais tellement ne pas avoir à me poser cette question un jour de supprimer mon RSS, car je pense en faire profiter ceux qui ont de l’intérêt au contenu et moi-même car je gagne tellement de temps avec mon reader et les fils que je suis, c’est l’un des piliers de ma veille pour rester awarrrrre !

    Ma théorie est la suivante : Google AdWords qui tente bien que mal de faire passer son « content network » pour un marché fiable (les annonces AdSense sur les blogs et partout où n’en veux), et bien AdWords commence à faire face à des search marketers et même des utilisateurs X qui se sont rendu conte que ce marché apporte plus à Google qu’aux annonceurs (sans généraliser pour autant ;-). La poule aux oeufs d’or de GG devient malade de ce qui profite à son créateur, alors soit GG devient le sponsor officiel du spamblogging, soit GG réagit, vite ! Et donc, pour revenir àa mon idée, c’est seulement quand il va y avoir baisse de la demande pour AdSense qu’il y aura pour effet de ne plus enrichir des modèles de blogspams et autres sites qui relaient du contenu pour y insérer leurs pubs.

    C’est sûr que c’est pas demain (malheureusement), et tant qu’il y aura un marché et des réussites monétique dans ce spam secteur, il y aura toujours des mauvaises intentions, ou des gens qui préféreront ce type de rentrées d’argent facile que de mettre en place des projets long termes plus solides !

    Cheers !

    Patrice

  19. RV dit :

    Bonjour,

    Je préfère le flux tronqué, moi aussi je tronque mon flux, si on est intéressé on viens sur le site.

    La preuve, je lis ce message et je viens poster pour donner mon avis, les RSS par mail, j’ai déjà vu, c’est la galère, ça emplis les boites mails, mais ton choix sera le mien.

    Bonne continuation.

  20. Bruno Bichet dit :

    @1ace > Je suis comme toi. En tant que gros lecteur de flux, j’apprécie quand les flux complets, mais s’il sont tronqués, je fais avec ;)

    @Christophe > Pour les royalties, mes modestes moyens me permettent tout juste un backlink dans le prochain billet que je ferais quand j’aurais fais le point sur la question de mon flux RSS après avoir peser le pour et le contre des propositions faites ici-même ;))

    Pour le groupe de réflexion, je suis partant ! (cf ma réponse à TimOOn à la fin).

    @Grummfy > l’enregistrement des users semble compliquée à réaliser et à faire accepter, mais pourquoi pas.

    @Florent V. > La réception des billets par mail ne semble pas faire l’unanimité, mais comme toi je trouve que c’est assez pratique. Après, quand je regarde les blogs auxquels je me suis abonnés par mail, il s’agit surtout de blogs assez éloignés de mes centres d’intérêt qui publient au plus un billet par semaine. je ne sais pas si ça me plairait de recevoir près de 1000 billets par semaine dans ma boite mail :D

    @Arnaud > ton avis est pris en compte, merci à toi !

    @clem > Pour l’instant je ne suis pas encore bien fixé pour une solution ou une autre d’autant plus que je n’ai pas encore une idée précise du nombre de fois où mon flux est repris tel quel. Alors effectivement, si ça concerne deux ou trois Planets, la chasse aux requins peut être rapide, mais si c’est plus, ça risque de ne pas être amusant ^^

    @Marc > T’inquiètes pas, je me doute bien que mon blog n’est pas indispensable au point d’imaginer les lecteurs appuyer sur F5 tous les jours pour voir s’il y a du nouveau ;)

    Après, tout dépend de l’utilisation de l’aggrégateur : si c’est pour être au courant d’un contenu nouveau, ou si c’est pour optimiser la lecture des billets dans un environnemeent spécifique.

    Dans le premier cas, je pourrais envisager d’annoncer systématiquement mes billets sur Twitter (jaiku, plurk, pownce, etc.). Il faudrait pour celà que les lecteurs s’abonnent à mon Twitter, ce qui pourrait de surcroit donner matière à des échanges plus informels que dans les commentaires. A creuser…

    @Steph > c’est noté, merci ;)

    @Comme une image > Le coup de l’avertissement n’est pas mal, mais ne règle pas l’appropriation des liens internes relatifs à la racine du site qui fait que le contenu peut carrément être attribué au pilleur… Ou alors il ne faut plus utiliser de liens relatifs, mais bon, c’est quand même bien pratique.

    @13770 > je prend bonne note. Finalement, je vais peut-être juste compter les « pour » et les « contre », ça pèsera dans la balance au moment de la décision ;)

    @Le patrondu bar > yep, c’est noté aussi, merci !

    @Kerweb > En fait sur WordPress, l’endroit où le flux est tronqué dépend du placement de la balise « more » que l’on utilise pour couper le billet afin d’en afficher qu’une partie. Donc, en général, j’essaie d’éviter de couper au milieu d’une phrase (sauf pour l’édito, où j’utilise l’excerpt pour que le texte ne dépasse pas trop de la photo en hauteur). Et puis, en général, je rédige le chapeau après coup, ce qui fait que c’est une sorte de résumé-teasing de la suite.

    @iPascal > C’est quand même beaucoup plus agréable de lire l’article sur le blog que du texte brut dans un flux. » Tout à fait d’accord avec toi ;) Merci pour les compliments !

    @TimOOn > Je n’aimerais pas en arriver à la solution de supprimer les flux pour les mêmes raisons qui me font apprécier les flux complets dans mon aggrégateur ;)

    Concernant ton passage sur Google, effectivement, le marché du contenu profite bien plus à Google qu’aux éditeurs, mais, bon, ce n’est pas du vol, puisque c’est l’éditeur lui-même qui rentre le script adsense ;)

    Pour aller dans ton sens, je pense qu’il est peut-être temps que nous prenions conscience que les billets que nous publions ont une certaine valeur sur le marché, et qu’il est temps de faire monter les prix. A quand une grève du contenu ?

  21. Bruno Bichet dit :

    Arf, le temps de faire une réponse et déjà d’autres commentaires sont arrivés ;) Allez, je m’y recolle ;)

    @RV > Merci de ta contribution :)

    @henri > Vu que tu as activement fais la chasse aux pilleurs, le fait que tu n’est pas trouvé la solution n’est pas très encourageant ^^ Que le premier qui trouve fasse un signe à l’autre ;)

  22. burningHat dit :

    Juste une petite précision de départ, une licence (GPL, CC, CeCil, etc.) n’enlève pas pour autant le droit d’auteur. Le droit d’auteur est un droit inaliénable.

    Maintenant pour répondre à ta question, je dirais qu’une newsletter ou tout autre service mail me fera m’enfuir en hurlant de n’importe quel site web (je suis comme ça avec mes boites aux lettres numérique comme réelles: y a que le courrier et mes colis qui m’intéressent, le reste est jeté sans être lu). Un flux tronqué ? j’en avais dans mon agrégateur et un jour je me suis rendu compte que je ne les lisais jamais et que je ne cliquais presque jamais sur les articles pour les lire en entier donc bof, pas convaincu. J’utilisais ça un temps sur le mien et j’ai cessé suite à des mails de mes lecteurs qui justement m’avaient fait remarqué la même chose.

    C’est peut-être symptomatique des Manu mais j’aurais tendance à être comme mon homonyme donc.

    Je sais pas pour les feedreaders en ligne mais la plupart des « vrais » clients RSS supportent les flux RSS password protected. Ça pourrait être une piste éventuelle, je ne sais pas.

    Réflexion très intéressante et gros lièvre que tu soulèves là…

    Par contre, c’est un peu « ta faute » si j’étais passé à Feedburner à l’époque… Nous avons de la chance que je ne sois pas rancunier comme gars ;) hihi

  23. Remy dit :

    Comme beaucoup : - Non au mail - et les flux tronqués je les zap vite de mon reader, car je m’aperçoit que je ne les lis pas. (ou alors il faudra très bien travailler tes titres et tes introductions … pas trop courtes

    As tu pensé a ces autres methodes (je ne les ai pas essayés – j’ai mis du temps à retrouver ses références pour toi d’ailleurs) http://yoast.com/wordpress/rss-footer/ ou http://www.plagiarismtoday.com/2006/10/09/five-essential-wordpress-content-protection-plugins/ notamment : http://redalt.com/Resources/Plugins/AntiLeech qui a l’air efficace

    sinon ( questions ?) n’y a-t-il aucun moyen de signaler ces « voleurs de contenu » à google ?

  24. Séb dit :

    Hello,

    je suis (du verbe suivre) tes articles très régulièrement mais j’avoue que sans flux rss, je risque de t’oublier :/ Par contre je ne suis pas contre un flux rss tronqué dans la mesure ou je viens systématiquement lire en direct sur le blog ;)

    bonne continuation et félicitations pour tout ce boulot !

    Séb

  25. Li-An dit :

    Je voterai pour le flux tronqué si le résumé est assez parlant. Je parcours des flux de sites consacrés à l’image…où il manque l’image et régulièrement, je suis obligé de sauter sur les billets :-) alors j’imagine que je m’y habituerai. Pour le mail, c’est intéressant uniquement dans le cas où il y a peu de post par semaine (genre un ou deux max) après ça devient lourdingue.

  26. Country dit :

    La suppression des flux RSS (même avec un abonnement par e-mail) est la pire des solutions en ce qui me concerne. Pour moi c’est simple : je ne lirai plus le blog, tant pis.

    Les flux tronqués c’est ennuyeux mais ça reste supportable.

    Enfin, je trouve très dommage de « sanctionner » des dizaines (centaines ?) de personnes juste à cause de 2 ou 3 profiteurs.

    Je pense qu’il faudrait vraiment creuser vers des solutions alternatives, même si c’est plus contraignant pour toi (avertissements, blacklistage de certains sites, etc.).

  27. nannick dit :

    Eh bien pour ma part c’est la première fois que je poste un commentaire sur ce blog que je suis assidument grâce à son flux RSS…

    je suis pour le flux tronqué, solution qui n’est gênante que lorsque le blog n’est pas connu ou que, par exemple, le post n’est composé que d’image et que le flux ne l’affiche pas… ce qui ne semble pas être le cas après les quelques mois de suivi de ce blog…

    Le visiteur qui apprécie le blog plus pour son contenu que pour dire regardez j’ai 585 flux dans Google Reader… cliquera sur « lire la suite » dans son flux sans hésiter…

    En tout cas merci pour ce contenu plus qu’intéressant! Un lecteur

  28. olivier dit :

    Pour am part, je réagis exactement comme Manu (deuxième commentaire) à la seule différence que je suis légèrement plus tolérent envers les flux tronqués.

    Il serait intéressant d’éplucher les logs pour voir si les « voleurs » sont repérable (ip la même que leur serveur, user-agent,…) afin de les bloquer à ce niveau là.

  29. Tyler Durden dit :

    Bonjour,

    je suis + de 200 fils RSS dans mon lecteur il est évident que je minimise les aller retour sur les sites et privilégie les flux RSS complet. Si un billet est suseptible de générer des commentaires enrichissant j’y vais ou bien dans le cadre ou je compte moi-même réagir. Je ne pense pas être un cas unique et vous risquez de vous privez de mon lectorat. Après c’est une question de ratio ;-)

    Les flux complets authentifiés et les flux public tronqués peut être une solution …

    Bon courage.

  30. Damien Ravé dit :

    burninghat soulève un point intéressant. La licence CC by-nc permet une utilisation libre à condition que l’auteur soit cité et qu’aucune exploitation commerciale ne soit faite. Aucune de ces conditions n’a l’air respectée dans le cas que tu cites.

    Moralité : Bruno, tu n’as plus de raison de ne pas passer à la licence CC pour tes contenus ;-)

    PS : tiens c’est bien les notifications e-mail pour les commentaires, mais c’est écrit en shakespearien : « Notify me of followup comments via e-mail ».

  31. Bruno Bichet dit :

    @burningHat > Je ne connaissais pas les RSS password protected ! Tu as déjà testé le truc ?

    Désolé de t’avoir mal influencé pour FB, mais à la limite, que le flux soit hébergé sur FB ou non ne change rien au problème, malheureusement…

    @Remy > Merci pour les liens, je sens que je vais avoir de la lecture ;) Pour le signalement à Google, je pense qu’une solution verra certainement le jour assez rapidement, vu que Feedburner propose déjà la liste des utilisations non conformes des flux.

    @Seb > héhé, comme on dit : loin des yeux, loin du coeur ;) C’est vrai que la suppression du flux est un peu radicale. Je pense que c’est une solution que je vais rapidement éliminer.

    @Li-An > C’est vrai que pour les articles par email, il en faut peu pour que ça soit intéressant comme système.

    @Country > J’ai bien conscience que le tronquage ou la suppression des flux puisse être ressentie comme un sanction d’autant plus injuste que 99.9% de ceux qui sont abonnés font partie des lecteurs réguliers…

    Je pensais justement à quelque chose comme le blacklistage intégré au flux, si c’est faisable ; l’avertissement me parait un peu fade comme mesure, et surtout sans effet sur les liens internes relatifs détournés.

    @nannick > Merci à toi pour tes encouragement et ton avis : j’essaierais d’en faire bon usage ;)

    @olivier > comme je le dis plus haut, Feedburner propose déjà une détection des usages suspects des flux RSS. Je ne sais pas dans quel mesure, c’est complet, mais ça donne déjà une première estimation des contenus qui partent en fumée ^^

    @Tyler Durden > Mon but n’est évidemment pas de perdre des lecteurs, ne serait-ce qu’un seul ;) Je trouverai bien une solution qui convienne à tout le monde.

    @Damien Ravé > Je connais un peu les différentes sortes de licence CC et je sais aussi qu’elles n’enlèvent rien au droit d’auteur.

    Mais je ne vois pas quelles sont les raisons qui peuvent pousser quelqu’un à accepter que ces billets soit repris tel quel (et souvent avec une mise en forme peu lisible) avec juste une mention du nom de l’auteur. Vu que la CC n’oblige pas à faire des lien vers le contenu d’origine : ça me dépasse :)

    Je préfère largement que la personne intéressée me demande les modalités de partage d’un ou plusieurs articles comme l’a déjà fait le site http://developpez.com qui publie régulièrement des articles extérieurs en prenant soin de respecter l’auteur et ses textes.

    PS : c’est réglé pour les notifications en anglais, merci ;)

  32. 1ace dit :

    je viens de penser à un truc: si c’est que un ou deux site qui te pillent le contenu (ou plus, c’est juste plus long), tu peux les bannir automatiquement par htaccess ;) si tu ne trouve pas comment faire (c’est pas comme du design ^^), t’a mon mail ;)

  33. Jmini dit :

    Je n’ai pas lu les commentaires des autres mais : - Pas de flux, je ne risque de ne pas de revenir. - Envoi d’email, jamais de la vie… Déjà suffisamment de tri à faire tous les jours.

  34. Gameplayer dit :

    Je rejoindrai Tyler sur le fonctionnement, un flux tronqué (ou pas de flux) pour les visiteurs lambda et un flux complet pour les utilisateurs authentifiés peut être une solution qui convienne à tout le monde.

  35. Bruno Bichet dit :

    @1ace > Le htaccess n’empêchera jamais un webmaster peu scrupuleux de copier-coller le script à la mano pour l’injecter dans son aspirateur. Mais merci, peut-être qu’en mixant toutes les solutions proposées on arrivera à quelque chose :)

    @Jmini > C’est noté ;) De toutes façon, je suis pareil, si un site ne propose pas de flux, c’est mort… De toutes manières, il existe des outils pour créer un flux RSS à partir d’un site qui n’en propose pas, alors…

    @Gameplayer > Salut man ;) Je ne connais pas du tout cette technique pour permettre aux uses de s’authentifier pour accéder au flux, je vais chercher dans cette direction. Merci :)

  36. Kaimite dit :

    Pour ma part un flux tronqué ne me dérange pas plus que ça.

    Tu t’es fais ch… a faire un design pour ton site avec chois des couleurs et typos… Pourquoi je n’en profiterais pas lors de la lecture de ton article ?

    Mon agrégateur ne me restitue pas tout ça. En plus certains médias (Flash, vidéos, autres…) ne s’affichent pas !

    Et puis encore un petit truc. Si je veux laisser un commentaire je suis bien obligé d’aller sur ton site.

    Donc pour moi je préfère, de toutes façons, un flux tronqué :)

    Bonne continuation.

    Kaimite

  37. Cédric dit :

    Le courriel : comme les autres, on reçoit déjà trop de mails, alors si chaque blog commence à en envoyer… Plus de RSS : je manque de temps avec un agrégateur. Sans je ne pourrais pas lire, ce n’est pas un choix mais une fatalité. Tronqué : cela va me faire perdre un peu de temps, mais en général je viens lire sur le site directement

    Pour mon propre blog : pour l’instant je m’en fiche (pourtant j’ai fait l’essai des pubs), on verra plus tard.

  38. Mère Teresa dit :

    Comme Grummfy (http://www.css4design.com/oh-il-a-bon-dos-le-web-20#comment-2137), je préfère devoir m’inscrire et recevoir le flux entier qu’avoir un flux tronqué. A la rigueur, un flux payant ne me choque pas, s’il y a de la qualité comme sur css4design, et que le prix reste dans mes moyens.

    J’ai 102 abonnements pour les flux que je suis au boulot (je n’évoque même pas les flux persos)

  39. burningHat dit :

    J’ai déjà testé en tant que lecteur, pas en tant qu’auteur… Donc aucune idée sur la mise en place mais j’imagine que ça doit pas être bien dur à trouver. Et t’inquiètes, pas de soucis pour ta « mauvaise influence » héhé ;) je te taquinais.

  40. francis dit :

    Un flux tronqué pour moi aussi, je te souhaite bon courage dans ta lutte et merci de partager ces infos.

  41. Un flux tronqué ne permet malheureusement pas de lire un billet complet dans un agrégateur quand on est offline, ce qui est souvent mon cas, en attendant la généralisation d’une connexion permanente et pas (trop) chère.

    Pour l’envoi par mail, il existe des services dédiés à ça, où tu déclare ton flux RSS et ça te donne un bout de code à mettre sur ton site pour gérer les inscriptions. C’est un peu old-school, mais ça permet de toucher un public plus large. FeedBurner le propose, notamment, mais il faut alors leur faire connaître ton flux, tout en gardant la possibilité de laisser les gens le prendre directement sur ton site.

  42. Vous avez tous l’air de dire que les agrégateurs c’est mal (boo c’est pas bien). Je risque d’en surprendre pas d’entre vous en vous disant que de nombreuses personnes y inscrivent volontairement leur flux. Je le fais moi-même pour mes sites qui diffusent en RSS et je n’ai jamais eu de problème de référencement pour ces sites. La plupart du trafic est renvoyé vers la source. Bilan des courses, plus de liens profonds, des visiteurs en plus et un meilleur placement sur les requêtes relatives aux billets du RSS.

    A ceux qui veulent bloquer leur flux je leur dirais de bloquer aussi googlebot (oui, j’ai déjà trouvé une info dans google qui ne nécessitait pas de clic vers le site « source »). Et oui le web 1.0 avait bon dos aussi.

    NEWSeR diffuse son user-agent en clair, il est donc possible de le bloquer dans un .htacces ou tout simplement demander au webmaster de retirer le site de l’index. Cela dit, je ne sais pas s’il en est de même pour les vrais agrégateurs-voleurs dénoncés par Henri.

    Voila c’était un avis de l’autre coté de la ligne ;)

  43. Au moins ma croisade aura fait un adepte. :)

    Je confirme, le flux tronqué est le moindre mal.

    Je dirai même plus vu que tu es sous WordPress, pour des brêves fait du billet complet, pour de l’article de fond, utilise la balise more.

    Comme ça tes visiteurs ne sont pas obligés de venir sur ton blog lors de l’édition de micros billets.

    Pour Newser : il ne s’agit pas, du mois pour moi, d’une guerre contre les agrégateurs de contenus, mais dune bataille contre les agrégateurs de contenu ne respectant pas une certaine éthique :

    Non mise en avant de la source d’origine, utilisation de redirections ou de techniques de sioux pénalisantes pour la source de l’information, utilisation de strip_tags pour virer les liens contenus dans l’article, etc…

    Si un agrégateur utilise mon flux pour faire du contenu, mais qu’il le fait d’une façon « respectueuse », ça ne me dérange pas.

    Mais même un agrégateur « respectueux » se doit de respecter la volonté du créateur de contenu si il désire se faire désindexer.

  44. Bruno Bichet dit :

    @Nicolas Hoizey > Je m’interroge sur l’utilisation qui est faite de mon flux RSS, mais ça ne m’empêche pas de rendre mes billets disponibles intégralement en utilisant tous les moyens que je peux tester, y compris la réception par mail (feedburner) disponible en bas de la page. On peut même suivre les commentaires d’un billet via le flux RSS associé ou par mail selon les préférence sous cette zone d’édition ;)

    @Newser > Je crois qu’on a déjà eu l’occasion d’entrer en contact à plusieurs reprises et je te rassure, tu n’es pas visé par ce billet. Je sais bien que de nombreux blogueurs ou webmasters s’inscrivent volontairement sur des aggrégateurs : ça m’est déjà arrivé ;))

    A en juger par le nombre de commentaires de gens de « l’autre côté de la ligne » tu semble être le seul qui lit les flux qu’il indexe :D Et le plus honnête aussi !

    @Aymeric > c’est clair tu as fait de moi quelqu’un de plus vigilant et de moins naifs sur ces questions de flux RSS ^^

    Pour les brêves complètes, normalement, c’est déjà le cas, donc, effectivement, ça peut être un bon compromis : les articles courts complet pour ne pas obliger le lecteur à cliquer pour lire deux lignes de plus que le résumé, et le reste tronqué sachant qu’il y a plus de matière derrière.

    Sinon, une idée farfelue vient de germer dans ma tête : serait-il possible de créer un planet regroupant des flux tronqués à l’origine et qui permettrait — sur abonnement payant — de les détronqués.

    L’idée serait de partager les revenues entre tous les flux aggrégés. On ferait en sorte de choisir des flux de qualité pour offrir de la valeur ajoutée. Dites, les dév, c’est faisable ?

  45. Kerweb dit :

    Techniquement parlant c’est faisable à vue de nez. Faut juste trouver une personne qui ait le temps de plancher là dessus.

  46. Salut Bruno,

    Sans hésitation les flux tronqués, d’autant plus que je vais toujours sur le site pour lire l’article, je trouve cela plus agréable et surtout cela me permet de lire (enfin de survoler :D) les commentaires.

  47. FraG dit :

    Bonjour. Je n’ai pas pris le temps de lire tous les commentaires, donc désolé si quelqu’un à déjà proposé cette solution. J’ai piqué l’idée sur le flux rss de Nowhereelse.fr, à la fin de chacun des ses billets il rajoutait (apparement il a arrêté) le logo de son site qui faisait office de lien vers son site. Ce logo n’était bien sûr pas visible sur les articles du site. En cherchant, j’ai découvert le plugin pour WordPress RSS Footer. Il doit bien exister d’autres modules pour d’autres plateformes. L’idée êtant bien sûr à la fois de rajouter un lien vers la page d’accueil du site, une notification de copyright et pour ma part j’ai trouvé intéressant d’avoir une continuité de l’identité visuelle (par exemple, mes articles sur Paperblog sont toujours estampillés de mon logo).

  48. fred dit :

    C’est dommage parce que finalement ça revient à prendre le problème à l’envers ; même si finalement tu y es contraint.

    Dans un monde idéal il faudrait juste s’abstenir d’utiliser les services qui se font du beurre sur ton dos, ou sur le dos de tous les auteurs en général.

    De mon côté j’ai commencé à utiliser deescover.com pour suivre et découvrir de nouvelles sources d’infos qui me semble plus respectueux des auteurs car il redirige les utilisateurs vers les sites de ceux ci, ce qui leur apporte du traffic, au lieu d’afficher les articles complets.

    Je pense qu’il faut vraiment faire un travail de fond pour sensibiliser les internautes car tous les autres moyens que tu pourras mettre en place risquent de pénaliser tes lecteurs.

    Personnellement aucun des solutions que tu proposes ne me conviendrait vraiment.

  49. Bruno Bichet dit :

    @Kerweb > ok, reste à trouver quelqu’un de motivé pour ça ;)

    @alex de réf blog > Je prends note de ton avis, merci!

    @FraG > Effectivement, c’est une solution intéressante qui résout une partie du problème de la reprise des flux notamment les notions de parternité d’origine, mais ça ne règle pas vraiment la question du contenu dupliqué, à supposé que Google considère ce contenu en double comme du duplicate content, ce qui n’est pas prouvé ;)

    @fred > Je suis comme toi, aucune solution ne me satisfait totalement, je vais peut-être laisser les choses telles qu’elles sont, finalement…

  50. erwan dit :

    Pour ma part, je me sers des flux comme d’alertes, je penses que les flux tronqués, où plutôt un flux « résumé » de l’article serait une bonne solution.

    J’ai entre 100 et 150 flux, je regarde un peu au fur et à mesure en flânant les articles qui m’intéresse. Je vais voir sur les différents site ou blog les articles qui reviennent souvent. Mais je fais aussi des recherches par mot clés sur des choses que je veux approfondir.

    Je me suis posé la question comme toi, je pense qu’un bon flux ne devrait pas être générer automatiquement, un flux présentant un résumé, avec peut-être des tags, ça pourrait être utile, après si la personne veut allez plus loin, il clique pour avoir l’article.

    Mais même en faisant ça des personnes récupérons tes résumés pour se faire de l’argent… tout génération et/ou envoi automatique sera tôt ou tard récupéré et ne pas utiliser cette technologie risque de faire perdre des lecteurs comme moi qui n’aurait peut être continuer à « surveiller » ton blog…

    Une dernière solution: la newsletter, fini les flux, 1 email par semaine avec les articles paru (résumé)

  51. Bruno Bichet dit :

    @erwan: La newsletter, c’est peut-être un peu vieillot pour communiquer avec ses lecteurs ;)

    Pour le moment, je cherche une solution qui me permettrais de laisser les flux entiers tout en interdisant l’accès du répertoire du blog à certaines IP identifiées comme des « voleurs de contenus » pour les empêcher d’accéder au fichier qui va bien.

    Le problème, c’est que pour l’instant, cette solution implique de supprimer le compte feedburner et d’accepter de perdre les statistiques qui vont avec.

  52. Flux tronqué pour ma part. Ce ne me dérange pas si c’est la seule façon pour l’auteur d’un contenu de qualité d’éviter le duplicate content et le parasitage de son oeuvre pour des objectifs purement vénaux.

  53. Pour ma part, j’attrape au vol le tweet présentant le nouveau billet… Donc fais comme bon te semble !

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les commentaires sont publiés sous votre pleine et entière responsabilité et ne doivent pas contrevenir aux lois et règlementations en vigueur. Les propos racistes ou antisémites, diffamatoire ou injurieux, divulguant des informations fausses, relatives à la vie privée d'une personne ou utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteurs ne sont pas les bienvenus et seront modérés sans modération.

Merci d'être constructif et n'oubliez pas : « sans la liberté de ramer il n'est point d'éloge flotteur ! »



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site