Mon thème magazine pour WordPress : C comme Cahier des charges

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

Mon thème magazine pour WordPress : C comme Cahier des charges

Après A comme Allons-y et B comme Bêtise, Je continue à égrener l’alphabet qui me sert de fil conducteur pour la création d’un thème de type magazine, selon la formule consacrée. C comme Cahier des charges parce que si lors de la première étape, j’ai noté quelques idées pour savoir dans quelle direction aller, il est temps de fixer le cap avec la liste des fonctionnalités dont j’ai besoin. Cette phase, indispensable lorsqu’on doit développer les fonctionnalités d’un site from scratch, peut sembler un peu formelle pour un blog, où sauf exception, tout est déjà codé dans le moteur du blog ; il reste néanmoins à déterminer celles que l’on va intégrer, de quelle manière et avec quelles options.

Le cahier de charges, c’est un peu l’art des choix. Pour me guider, je me suis imposé une ligne directrice car le risque est grand de vouloir tout mettre dans un seul thème, là où des déclinaisons thématiques — voire des thèmes totalement différents — seront certainement plus judicieux ;) J’ai opté pour la simplicité, qu’il s’agisse des fonctionnalités ou du design, afin de faciliter les éventuelles adaptations selon des secteurs d’activité différents. En effet, ce qui distingue à mes yeux le thème magazine (thème journal serait peut-être plus approprié) des autres, c’est la place faite au contenu qui est souvent mis en valeur par la notion de dossier thématique.

Thème journal ou magazine ?

Un magazine est une publication régulière plus ou moins spécialisée dans laquelle un sujet précis donne matière à faire une couverture différente à chaque numéro pour déclencher l’acte de lecture d’achat.

Un journal est aussi une publication régulière plus ou moins spécialisée. Mais à la différence du magazine, la notion de dossier thématique est remplacée par la notion d’actualité qui détermine l’emplacement et la taille du sujet dans la mise en page.

La différence essentielle entre un journal et un magazine est donc temporelle. A ce titre, l’affichage traditionnel des billets dans l’ordre anté-chronologique que l’on trouve généralement sur les blogs se rapproche plus du journal que du magazine.

C’est d’ailleurs cette prime à la fraicheur du contenu qui fait toute la différence entre un site traditionnel et un blog standard. Entre les deux — et contrairement à ce que l’on peut lire parfois — la notion de thème magazine à toute sa place dans la panoplie de l’éditeur de blog qui pourra traiter d’une part le contenu dépendant de l’actualité comme sur un journal ou un blog (où un billet chasse l’autre) et d’autre part les contenus qui méritent un traitement de faveur comme dans un magazine, soit par la mise en page ou la permanence des articles en page d’accueil.

Le cahier des charges :

  1. Mettre l’accent sur la notion de dossier en page d’accueil avec un billet mis en valeur par une mise en page sortant un peu de l’ordinaire du blog — Utilisation des customs fields et/ou des sélecteurs CSS avancés pour atteindre la première image ou le premier paragraphe par exemple,
  2. Avoir, sous ce premier « billet », d’autres contenus en lien direct avec le dossier du numéro en cours, parmis lesquels : des brèves, des articles complémentaires, des images, des vidéos — Utilisation sélective des tags, des catégories et des requêtes personnalisées (query_posts, shortcodes ),
  3. Ne pas oublier la facilité d’utilisation du thème, notamment en ce qui concerne la rédaction des billets — Eviter d’imposer un gabarit trop strict pour la rédaction des articles,
  4. Mettre en place un système rappelant la notion de numéro différent à chaque parution — Utilisation sélective des tags et des catégories, ainsi que les classes générées par le thème Sandbox,
  5. proposer une charte graphique facilitant la personnalisation des couleurs — Réduire l’utilisation des images et prévoir une CSS spécifique pour les couleurs,
  6. Réfléchir à une taxonomie rappellant plus le monde de la presse que des blogs (ex. : courrier des lecteurs vs commentaires, etc.)
  7. etc.

Je m’arrête là sachant que ces 7 éléments sont déjà bien suffisant pour remplir ma petite tête pour le moment ;) La prochaine fois, je pense revenir vers vous avec une première maquette de zoning et quelques idées plus précises sur les fonctions que j’utiliserais pour parvenir à mes fins.

Stay tuned and mind the gap!

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



8 commentaires pour “Mon thème magazine pour WordPress : C comme Cahier des charges”

  1. gaetan dit :

    mh, je ne dis pas qu’un theme magazine est inutile ! je souligne juste le fait que c’est un choix d’organisation qui certes est relativement inédit sur les blogs, mais qui demande de l’assumer complètement. Or la publication d’un blog, c’est avant tout une publication qui repose sur la temporalité. D’ailleurs le thème magazine conviendrait très bien à des sites/blogs dont le contenu majeur n’est pas des actus mais des billets de fond (comme tu l’indiques aussi). A ce jour, le vrai bon thème magazine qui sait faire la part entre l’actu et les billets de fond reste à designer ;)

  2. Si en plus tu rendais ce thème « sémantiquement propre » sur le modèle de Sandbox pour WP. Ca serait vraiment parfait… ;-)

  3. pocky dit :

    Gaffe quand même pour avoir pas mal utilisé les custom fields, c’est à l’usage relativement relou ^^. Essaie donc de les limiter au maximum (je suis passé de 4 à 1 :p). Pour ce qui est image, essaie de gérer avec Post Thumb Revisited, c’est juste trop bien ^^.

    Bon sinon j’ai un peu de mal avec ton histoire de numéro pour un thème magazine. Genre tu mets un numéro ok, soit, mais genre tu updates tout un blog au même moment ? Crazy !

    Et genre si tu met ton numéro au cul de chaque articles, tu fais 10 billets « news » pour un billet « dossier » tu gères comment ?

    Bref ton numéro, bof bof ^^

    Dernier point avec la taxonomie. Oublies pas que tu restes sur le net, que les gens savent ce qu’est un commentaire etc. Si tu prends ton visiteur et que tu lui mets « billet » ou « Article » à la place de post, ok, tout pareil pour le catégories ou encore mots-clés mais « Courrier des lecteurs » pour Commentaires… En gros tu prends un mot qui définie un truc qui passe par une voix classique type courrier papier/mail pour l’utiliser sur un truc « web » comme les commentaires. La tu perds complètement le bonhomme qui dans sa tête fait un commentaire ^^.

  4. bruno bichet dit :

    @gaetan > J’ai bien lu ton billet et j’ai bien compris que tu n’avais rien « contre » les thèmes magazines » en général mais que tu pointais du doigt leurs défauts :)

    @François > Je pense que j’utiliserais les fonctions de génération de classes à la volée de Sandbox, et j’en profiterais pour microformater tout ça également ;)

    @pocky > Oui, effectivement les « customs fields » ça peut vite devenir lourd, surtout dans la version 2.5 où on ne peut plus déplacer les différents éléments…

    Pour la notion de « numéros », effectivement, pour l’instant je réfléchis à la question. Si on pousse la métaphore du magazine, on peut très bien rédiger les billets puis les publier tous en même temps, comme dans un vrai mag’ ;)

    Bon, c’est sûr que dans ce cas, il faut être soit plusieurs rédacteurs, soit avoir une périodicité en adéquation avec les capacités de rédaction.

    C’est vrai que c’est un peu lourd, mais bon, sur le principe, ça ne me choque pas tant que ça : un vrai mag mensuel, bimensuel ou bimestriel sur le oueb, ça peut chémar ;)

    Je vais quand même essayer de trouver une solution moins « radicale » et plus souple ;)

    Pour la taxonomie c’est pas faux, mais « courrier des lecteurs », je crois que tout le monde peut comprendre, car faut pas oublier que les gens lisent quand même un peu de papier (y compris les plus jeunes :) )

    En tout cas, merci pour tes avis, si tu en as d’autres comme ça, n’hésites pas !

  5. arnaud dit :

    Bonjour, je post ici car je suis sur qu’il y’aura un gentil intégrateur wordpress ici (pour mon blog perso)

    Si c’est la cas me contacter à arnaud92atgmail.com

  6. Julien dit :

    Et les autres lettres ? ^^

  7. Bruno Bichet dit :

    @Julien > héhé, faut pas être trop pressé… En plus dans Cahier des Charges, je crois qu’il y a deux « C » :)

  8. […] je m’étais lancé dans la conception d’un thème pour WordPress qui aurait des « allures » de magazine. C’est Julien qui m’a […]



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site