Notes de lecture — HTML5 : de la page web à l'application web

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

Notes de lecture — HTML5 : de la page web à l'application web

Je viens de terminer le livre HTML5 — De la page web à l’application web écrit par Jean-Pierre Vincent et Jonathan Verrecchia, préfacé par Paul Irish et publié au éditions Dunod. Ce livre est destiné en premier lieu aux personnes qui utilisent déjà HTML comme les intégrateurs web, les développeurs front-end, etc. Bref, toutes celles et ceux qui utilisent le langage de balisage mis au point par Tim Berners-Lee au début des années 1990 dans le cadre de leur travail ou de leur loisir.

Après une introduction concernant le contexte dans lequel s’insère HTML5, l’ouvrage est composé de deux parties principales :

  1. Le détail des balises composant HTML 5 en tant que successeur de HTML 4.01 (les balises) dont l’intégrateur HTML & CSS se sert pour construire ses pages web : du doctype à la validation des formulaires en passant par la nouvelle syntaxe retenue par le W3C, les anciennes balises HTML qui ont été conservées, les nouvelles balises ajoutées et celles qui ont changé de nature.
  2. Les différentes API indépendantes qui feront le bonheur des développeurs front-end qui économiseront du temps et des lignes de codes en utilisant des modules tels que la géolocalisation, le web déconnecté, les websockets, le glissé-déposé, l’API file, etc. Bref, tout ce qu’il faut pour créer de véritables applications web.

Les lecteurs attentifs remarqueront que les balises <audio> et <video> ont été mises dans le deuxième chapitre alors que je les vois toujours comme de simples balises (même s’il est possible de mettre beaucoup de code Javascript pour gérer finement leur comportement) contrairement à <canvas>, qui est effectivement sans objet s’il elle n’est pas accompagnée de code Javascript.

J’ai beaucoup apprécié les explications détaillées concernant les rôles ARIA et les microdatas qui permettent d’améliorer l’accessiblité des documents web et d’enrichir les contenus avec des morceaux de sémantiques utiles lorsqu’il s’agit de faire comprendre aux moteurs de recherche la nature des éléments qu’ils indexent.

Les fiches pratiques en annexe permettront de rétrouver les différentes notions abordées dans le livre et serviront de pense-bête. A cet égard, il manque peut-être des renvois vers les pages où les différentes techniques sont détaillées dans l’ouvrage.

Si je devais résumer HTML5 — De la page web à l’application web en quelques mots, je dirais qu’il présente, sous une forme agréable à lire et de manière très concise, l’essentiel de ce qu’il faut savoir à propos de ce nouvel ensemble de technologie qu’est HTML5.

Informations pratiques

HTML5 : de la page web à l’application web

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



7 commentaires pour “Notes de lecture — HTML5 : de la page web à l'application web”

  1. nicofrand dit :
    «je dirais qu’il présente, sous une forme agréable à lire et de manière très concise, l’essentiel de ce qu’il faut savoir»

    Au final, présente-t-il un réel intérêt ou bien faut-il le voir comme un memento html5 ?

    • Bruno Bichet dit :

      En ce qui me concerne, même si je connaissais bien html 5, aria et les microdatas, j’ai trouvé intéressant de retrouver tout ces concepts traités comme un tout.

  2. […] Notes de lecture — HTML5 : de la page web à l’application web […]

  3. CANU dit :

    De mon coté, je trouve le livre très bien pour commencer à aborder html5 ou même redécouvrir certaines spécificités du langage. Un bémol cependant, la façon dont est présenté le code en exemple est assez laide, beaucoup de commentaire directement dans le code et parfois 2 pages complète de code … mais cela n’enlève rien à la qualité de l’ouvrage d’autant qu’il est relativement peu cher.

  4. Josselin dit :

    Salut Bruno ! Ca tombe bien, je comptais me l’acheter, j’en ai lu de bonnes critiques. :-)

  5. alibloggers dit :

    thanks for share this info

  6. very great articles and Helpfull for Us !



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site