Firefox vs Opera : où est le feu ?

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

Firefox vs Opera : où est le feu ?

Firefox vs Opera : où est le feu ? Çà fait longtemps que je lis des petites phrases sur les lourdeurs de Firefox. Erreurs de jeunesse me dis-je à chaque fois. Mais suite à la lecture d’un billet du côté de chez Xuan, j’ai ouvert mon gestionnaire des tâches et je n’ai pas aimé ce que j’ai vu. La consommation en ressources mémoire de Firefox flirte souvent avec les 200 mo de RAM et sature mon petit PIII 866, tandis que le navigateur Opera sort en version 9.20…

consommation mémoire firefox

En attendant que Mozilla se lance dans la chasse au gaspi, j’ai décidé de changer mes habitudes de travail ; ce qui est toujours une bonne chose. D’autant plus que je ne me suis pas limité à Firefox. J’ai regardé d’un peu plus près les logiciels que j’utilise tout les jours, et voilà le résultat :

Dreamweaver, les rêves ont un prix

Moi :
Quoi ? plus de 60 mo pour faire des pages web ? C’est quoi ton problème ?
Dreamweaver :
En fait c’est plutôt toi qui a un problème. Tu veux créer des pages web avec tout le confort, et bien ça se paie aussi en barrette mémoire…
Moi :
Oui, mais non… même après toutes ces années de vie commune, je te dis « au revoir » et je te remplace par Notepad++ et FileZilla en attendant de trouver un éditeur HTML un peu plus trendy.

FileZilla et Notepad++ ? ça roxe !

Heureusement que je suis habitué à FileZilla depuis pas mal de temps, parce que je regrette déjà le transfert FTP de Dreamweaver. Notamment la mise en cache de l’arborescence d’un site pour placer un fichier sur le site distant sans se soucier de sa destination. Si quelqu’un connait une alternative…

En attendant, et pour éviter d’avoir trop de fenêtres et de logiciels ouverts, J’utilise FileZilla comme explorateur ; Je l’ai configuré pour qu’il ouvre mes fichiers avec Notepad++. L’est pas belle, la vie ?

Configurer notepad++ comme éditeur par défaut dans FileZilla

Par ailleurs, pour me déplacer plus vite dans l’arborescence, j’utilise le gestionnaire de site en dupliquant le site d’origine, puis en spécifiant des dossiers par défaut différents. Pour ce faire, placez-vous dans le répertoire local qui vous intéresse, cliquez sur Fichier -> Copier la connexion dans le Gestionnaire de Site. Il ne vous reste plus qu’à renseigner le répertoire distant en cliquant sur Avancé, et the cat’s in the bag!

Firefox, je t’aimais bien, tu sais…

Moi :
Quoi ? plus de 170 mo pour afficher du html ?
Firefox :
Heu.. c’est à dire que normalement je prends toute la place dans le lit dès que je peux.
Moi :
Qu’est-ce qui t’empêche de te pousser quand d’autres applis débarquent ?
Firefox :
Ouais, heu… au fait, tu sais que je peux te proposer toute une farandole d’extensions géniales, que je suis un gentil panda roux très rare et qu’il faut me protéger ?
Moi :
Évidemment dans ces conditions, je te laisse une chance. Mais attention, à partir de maintenant, pour le surf quotidien je fais un bout de chemin avec Opera ! Allez, fait pas la tête, je t’aime bien quand même :)

Sur un air d’Opera…

Opera semble plus rapide pour afficher les pages, même lorsque plusieurs onglets sont ouverts. Le scrolling sur les longues pages est également plus réactif !

Je redécouvre avec plaisir les notes dans la barre latérale qui me permettront de rédiger mes brouillons sans passer par les Post-It ou le Bloc-notes de Google que j’utilisais d’ailleurs avec l’extension Firefox Google Bloc-Notes…

Du côté de Firefox, on met souvent en avant la Developer Toolbar, qui comme le fait remarquer xuxu, existe aussi sur Opera, avec même l’équivalent du CSS Viewer qui gère en plus l’affichage du code source de l’élément survolé lorsqu’on clique dessus.

Je ne détaillerais pas toutes les fonctions d’Opera, mais le navigateur comporte entre autre :

  • Un client mail bien conçu avec une gestion des filtres particulièrement efficace et complète,
  • Une gestion des flux RSS,
  • Une gestion des contacts,
  • L’intégration de composants externes (widget),
  • Pléthore de petites attentions ergonomiques qui me font regretter de ne pas avoir écouté IndicaDesBois plus tôt ;)
  • Et last but not least, je viens de remarquer que lorsqu’on copie l’adresse d’un lien avec le clic droit, il est possible de la coller et aller dans la barre d’adresse, en une seule opération (c’est plus facile à faire qu’à écrire…). je suis conquis !

… ou sur un air d’operette ?

Opera n’est pas sans problème, et bien qu’il offre des fonctionnalités intéressantes, j’ai commencé une petite liste de défauts qui vont de l’anecdotique au plus embarrassant :

  • Les clics sur les cases à cocher ne sont pas toujours pris en compte du premier coup,
  • Dans certains cas, il semble que la manipulation du DOM par les scripts présents sur les pages provoque un comportement erratique de l’affichage et du fonctionnement. Notamment en ce qui concerne :
    • Le glissé-déposé dans la gestion des liens de Dotclear,
    • L’utilisation du Bloc-Note de Google,
    • L’affichage de données dans Google Analytics
  • La consommation mémoire se rapproche parfois de celle de Firefox lorsque de nombreux onglets sont ouverts…

Alors, Firefox ou Opera ?

Les deux, mon capitaine ! Finalement, ce combat entre Firefox et Opéra aura fait une victime du côté de Dreamweaver ;) Concernant les navigateurs, les défaillances que j’ai rencontrées en utilisant Opéra diminuent mon enthousiasme et ma confiance dans le produit. je dis ça avec quand même quelques réserves de principe car il peut s’agir d’un problème de configuration ou d’un bug qui serait difficilement reproductible ailleurs.

En supposant que les problème rencontrés sur Opera soient passagers, et au vu des différences de rendu CSS entre les deux navigateurs qui persistent, il me semble difficile de ne pas les utiliser tous les deux pour tester les pages en cours d’intégration, comme je le fais avec Internet Explorer d’ailleurs. De toutes manières, quand on fait des sites web, on peut difficilement ne pas lancer le maximum de navigateurs.

Ce qui me fait penser qu’en comptant tous les logiciels nécessaires à la création de pages web (sans même compter Photoshop ou Illustrator qui peuvent faire l’objet d’une session de travail à part), c’est quand même un peu ahurissant d’utiliser autant de logiciels et donc de ressources (mémoire, processeur, espace disque) pour créer des pages web légères…

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



26 commentaires pour “Firefox vs Opera : où est le feu ?”

  1. iko/olivier dit :

    Un petit tour par google : kb.mozillazine.org/Reduci…

    la clef "config.trim_on_minimize" ( pour windows) à "true" notamment permet de libérer beaucoup de mémoire. Firefox en devient plus léger…

  2. xk_liber dit :

    J’avais déjà remarqué cette grosse différence d’utilisation de RAM par FF vs. Opera.

    Mon FF avoisine parfois les 400 Mo ! :-/ (en ce moment, 317Mo, mais bon, j’ai une tonne d’onglet ouverts…).

    Ceci dit, Opera peut en ouvrir aussi beaucoup et le fait d’avoir un aperçu des pages en passant la souris au dessus des onglet est très sympathique. (sans compter les Widgets intégrés par défaut).

    Cependant, Opera, au niveau de la gestion des CSS, se comporte un peu bizarrement, par rapport à FF, donc je suis d’accord avec ta conclusion (mais depuis lgtps) à savoir utiliser les 2. :)

  3. Canardo dit :

    Pour remplacer dreamweaver, je te recommande chaudement Aptana. quoi que c’est basé sur Eclipse (donc java), donc par forcément très très léger non plus. Mais c’est à essayer quand même. Pour le FTP, connais tu Netdrive ? Subsync ? Ces deux outils ont une approche très différente du FTP, mais dans leurs genre, je les trouve tous les deux plus intéressants que FileZilla ;-)

  4. br1o dit :

    Je ne suis pas très chaud pour remplacer DW par une solution tournant sur Java qui ne ferait, amha que donner à mon PC une occasion de plus de planter. No troll, just experience inside :p

    D’un autre côté planter son PC à cause de Java, c’est plus sérieux qu’avec Tetris… Je me tâte donc ;)

    En revanche, je vais essayer les deux clients FTP dont tu parle. Merci !

  5. Canardo dit :

    Arghhh… (ce bruit là, c’est l’ex-développeur java que je suis , qui est en train de s’étouffer). Je pense que tu confonds les applets java (les petits programmes qui tournent dans des pages web, qui servent souvent à jouer à tetris), et le java tout court. C’est osuvent un peu gourmand en ressources, mais les progs java sont souvent assez stables, car ces un langage qui tente de contraindre les programmeurs à + de rigueur. Et Eclipse (le programme sur lequelle se base Aptana) a largement fait ses preuves au niveau stabilité. Je serais curieux de savoir ce que t’en penses. Tiens moi au courant !

  6. Fetard dit :

    Disons que le couple DW-Firefox 2.0 (pas trop bourré d’extensions inutiles non plus) n’est pas si consommateur que ça… Après, deux problèmes : – il est peut etre temps que tu investisses dans une machine qui supporterait un système d’exploitation un peu plus récent :) – La mode "client mail – contacts – navigateur" fait furieusement penser à Netscape, et personnellement, le tout-intégré…

  7. Tiens c’est marrant ça, moi qui me disais que j’allais essayer de ressortir mon dreamweaver de sa boite. :D

    Pour FF, oui il est gourmand, très gourmand mais bon avec une grosse machine ça passe plutôt bien.

    Au passage toi qui parle d’utilisation mémoire et de machines, je conseille presque aux jeunes devs de travailler sur des machines "bureautique" ou au moins d’en avoir une sous la main, des fois, on a des surprises quand on passe de son pc "je programme le lancement d’ariane" à une machine lambda.

    J’en ai fait l’expérience récemment ou je m’étais fait un petit plaisir sur mon blog, avec des pngs transparents de tous bords sur un fond "fixed", un de mes lecteurs a hurlé que ça montait son UC à 100% quand il scrollait.

  8. GizMecano dit :

    Hello,

    Je ne me souviens pas avoir vu mon mon FF dépasser les 100 Mo… Se figer de temps à autre, certes… Est-ce que le nombre d’extensions ne jouerait pas un rôle dans cette histoire ?

    Ciao,

  9. br1o dit :

    Canardo > J’ai installé Eclipse, mais sans rien ouvrir il prend déjà près de 100 Mo… Mais bon, je ne le jette pas tout de suite, je laisse une chance au produit ;)

    Fêtard > Certes, mais comme je l’écris dans le billet, on n’utilise rarement que deux soft… Pour la bécane, t’as carrément raison… Mais bon…

    … comme le dit Aymeric, ça me permet d’être à la place des SBF (Sans Bécane-qui-roxe Fixe) !

    Je vais réessayer n|vu que j’avais trouvé pas mal à une époque. Si vous avez qqch. qui permette de gérer le xhtml, les css, le php (coloration + aide à la saisie des fonctions…), éventuellement avec ftp intégré…

  10. Culbur dit :

    Giz >> Non je ne pense pas. J’ai perso 34 extensions FF et avec une dizaine d’onglets ouvert je tourne maximum dans les 150 Mo, ce qui reste raisonnable bien qu’en effet FF soit consommateur de ressources et qu’il leur faudra faire des efforts là-dessus.

    Sinon comparer N++ et DW c’est comme comparer un trajet en train et en avion. Si le train de manque pas de charme, l’avion permet de se rendre à destination de manière plus agréable avec moins d’escales en chemin ^^

  11. br1o dit :

    Culbur > Chez moi c’est à peu près pareil : une grosse quinzaine d’onglets ouvert et une petite douzaine d’extensions actives… pour une occupation mémoire d’environ 100/120 Mo en moyenne. Sinon, je ne compare pas DW à N++… En fait, j’utilise N++ à la place de DW (ce qui n’est pas la même chose) ;)

  12. Delapouite dit :

    J’ai suivi le même chemin en quittant Dream’ (4 à l’époque) pour rejoindre Notepad++ … jusqu’à ce que je découvre PsPad. Il a la légèreté de Notepad++ mais avec une foule d’options intéressantes : ftp intégré, gestion de projets, comparateur de différence, générateur de lipsum etc … Je te le conseille chaudement.

  13. GizMecano dit :

    Hello,

    br10 > Je ne comprends pas, pour gérer le xhtml, le css, le php, et même le sql, Notepad++ suffit, surtout avec Filezilla… Pas très commode pour le css à mon avis, mais bon…

    Ou alors je n’ai pas compris ?

    Ciao,

  14. Rémi dit :

    Intéressant ça!

    Pour ma part, je reste amoureux de Firefox, mais Opéra me fait aussi les yeux doux…

    Pour l’intégration, Opéra est à ma connaissance le navigateur qui respecte au mieux le CSS donc c’est bien pour faire une css propre. Cependant, j’ai pu noter une interprétation parfois surprenante et aléatoire des CSS : Je charge plusieurs fois la même page et parfois, une partie du code est interpretée différement.. je n’y comprends rien! Si quelqu’un sait d’où ca peut venir.

    Je rajouterais qu’il ne faut surtout pas négliger Opéra car ils ont une politique et un positionnement très intélligents : On va beaucoup en entendre parler graçe à leur implémentation sur de nombreux supports : Mobiles, PDA, Consoles de jeux.. ^^

    Et pour Eclipse, il est gourmand mais sur des gros projets à plusieurs il peut sauver des vies :)

    Pour ma part j’utilise DW, Eclipse, WinSCP, CompareIT, Photoshop et 4 navigateurs pour tester… mais bon, là ça demande une machine de course c’est vrai.

  15. loïc m. dit :

    Hmmmmmm que dire, que dire…. Je développe sous Mac OS X, donc tous vos softs Windows ne me sont plus familiers aujourd’hui.

    Pour ma part, Dreamweaver a disparu depuis très longtemps de mes préférences de dev. Je trouvais abusé ses ressources consommés pour faire du dev. web. En plus j’ai un affreux trou de mémoire quant à mes softs de dev sous windows à ce moment précis… :s

    Sinon pour mon dev sous Mac OS X, j’utilise TextWrangler et le terminal pour le FTP ^^ Côté navigateur, FF est mon browser de dev (en ce moment j’ai un projet QUE pour FF alors bon…). Sinon en général je test sur le maximum de plateforme / browser possible. Pour remplacer FF pour de la navigation basique, il m’arrive d’utiliser Camino (moteur Gecko, rendu Mac). Pour ma part, FF ne me pose pas de problème et ma bécanne arrive facilement à suivre avec tous mes softs de lancés

    P.S: ok, je développe sur un iMac, Intel Core Duo à 1.83 GHz et 1Go de ram…. :D

  16. Canardo dit :

    Je ne parlais pas d’Eclipse, mais d’Aptana : http://www.aptana.com/ En fait il peut être installé de deux manières différentes : en le téléchargeant simplement sur le site que je cite. Ou bien, si l’on a déjà Eclipse d’installé, il peut être installé entant que plugin. En l’occurence, si tu n’avais pas Eclipse, il vau mieux télécharger Aptana directement, c’est + simple.

  17. Gameplayer dit :

    Si tu t’intéresse à eclipse, pour développer en PHP notamment, je te conseille l’excellent PDT de zend (http://www.zend.com/pdt, pour une install facile, choisir all in one et télécharger le RC3 pour windows) Il gère la coloration syntaxique pour de multiples langages : (x)html, javascript, php, css…… Par contre, ce n’est pas de son coté qu’il faut zieuter pour alléger la charge de ton processeur, eclipse est particulièrement gourmand, mais c’est un outil puissant pour le développeur…

    Si tu veux une petite session de découverte du PDT de zend, contacte moi par msn…

  18. Gameplayer dit :

    Pour l’édition légère, je n’ai jamais utilisé notepad++, qui me semble très bien, mais j’utilise régulièrement pspad et je rejoint l’avis de Delapouite sur la puissance de cet outil (le comparateur de fichiers est tout simplement génial !)

  19. br1o dit :

    Delapouite > Je viens d’installer PSPad et effectivement, ça a l’air vraiment bien, notamment la saisie assistée des balises html qui améliore la productivité (les listes sont un régal…)

    GizMecano > Si si, tu as bien compris, mais je cherchais justement quelque chose comme PSPad qui gère aussi le ftp et la gestion par projet.

    Rémi > Malheureusement, je n’ai pas de machine de course… ;)

    Canardo > je vais tester Aptana, meme si l’archive de 50 Mo me met la puce à l’oreille ;)

    GamePlayer > Ok, on prend rendez-vous pour une Zend Party !

  20. Cédric dit :

    Personnellement pour le ftp j’utilise un script PHP qui synchronise le serveur avec mon dossier de travail. Excellent pour livrer un même CMS sur quatre sites différents à chaque modification.

    Sinon j’avoue que la base mémoire est pour moi à 1Go (Linux et XP) quand on veut travailler.

  21. belu dit :

    Heureusement que tu regarde pas le conso ram de Thunderbird car c’est pas mieux :)

    (Chez moi Thunder ~100 Mo)

  22. br1o dit :

    Cédric > il à l’air intéressant ton script ; il est sous une licence "poétique" ? belu > Pour lire mes mail, moi c’est pareil : Gmail + Firefox ~100 Mo :p

  23. Cédric dit :

    Il l’est, faudrait que je le publie sur mon site un de ces jours…

  24. br1o dit :

    Oups! le commentaire de loïc m. daté du mercredi 18 avril 2007 à 08:47, s’est retrouvé prisonnier des pépins de spamplemousse et je viens juste de m’en aperçevoir.

    Le mots spam fautif ? Hum… les trois lettres "cam" dans camino… Etonnant, non ?

    Bon, sinon le commentaire a repris sa place dans l’espace-temps qui lui était imparti. Edit : Evidemment, j’ai retrouvé ce commentaire dans spamplemousse… :)

  25. IndicaDesBois dit :

    Il faut toujours m’écouter ;)

  26. br1o dit :

    iko/olivier > Salut, J’ai mis le temps, mais j’ai fini par trouver un "config.trim_on_minimize" dans la base de registre, mais il s’agit déjà d’une valeur associée à Explorer bars d’Internet Explorer, c’est ça ?

    Sinon, pour accélérer Firefox dans des proportions énormes, j’ai tout simplement viré le dossier documents and settings qui pesait dans les 2 Go… (je précise que je ne mets pratiquement rien dans "mes documents" ;)

    Et maintenant c’est top, tout va beaucoup plus vite. Bon en même faut se retaper toutes les valeurs par défaut des soft, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle ;)



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site