css4design vs Google : PR, impasse et manque…

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

css4design vs Google : PR, impasse et manque…

Avec le changement de look, ce blog a subit un léger changement dans sa charte rédactionnelle avec la création de la rubrique Blockquotes(1) pour rebondir plus rapidement sur l’actualité du développement web en rédigeant des billets dans un format plus court. J’ai même inauguré il y a peu la rubrique Nanoblogging(1) pour ceux qui ne sont pas encore inscrit sur Twitter… Plus sérieusement, après plus d’un an à écrire régulièrement sur ce blog, je me suis demandé si les objectifs de départ étaient atteint pour savoir si je pouvais continuer de la même façon ou si un changement radical était nécessaire pour garder la niak du blogueur.

Au début, je voulais garder une trace de mes lectures sur le web pour garder des bouts de code CSS, ou Javascript sous le coude. Ne trouvant pas toujours ce que je cherchais, j’ai eu envie d’écrire mes propres tutoriels html et css, pour moi-même, mais aussi pour mes collègues de travail de l’époque qui pouvaient commenter mes billets à voix haute ;)

Ensuite, j’ai remarqué – vu l’augmentation des visites – que d’autres semblaient également intéressés. Et j’ai continué comme ça jusqu’à aujourd’hui. Et maintenant ?

Et maintenant

Aujourd’hui, si je compte garder la même ligne éditoriale, je me demande si je vais garder tous mes lecteurs ! En effet, la dernière Google Dance qui s’est traduite par la baisse d’un ou plusieurs point de PR — sur de nombreux sites d’importance et d’autres plus modestes comme le mien — m’a fait prendre conscience qu’il fallait réagir contre la situation de quasi-monopole de Google en terme d’audience : jusqu’à 57% sur ce blog (et ce chiffre semble être le même un peu partout). Les autres moteurs de recherche apportant tout juste 3% des visites.

Pourtant, ces autres moteurs de recherche ont fait d’énormes progrès par rapport aux performances désastreuses du début des années 2000 qui avait incité les internautes de l’époque à préférer la pertinence et la rapidité de Google au point d’en faire aujourd’hui un Dieu tout-puissant.

Gevil

Je n’ai pas l’habitude de parler politique sur ce blog, mais il ne faudrait pas, sous couvert de pseudo-objectivité, se voiler la face sur le fait que nous sommes souvent en totale contradiction avec nos convictions dès qu’il s’agit d’internet : nous refusons souvent la main-mise des Etats-Unis sur le reste du monde dans la vie réelle, tandis que nous mettons nous-même notre tête sur le billot et demandons à nos amis de nous couper les cheveux pour le ne pas abimer la lame du bourreau…

Ecrire, pour quoi, pour qui ?

Bref, j’ai décidé de me séparer de la partie des lecteurs qui m’apporte le moins : ceux qui viennent de Google avec une idée précise en tête et qui repartent sans laisser de trace tout en augmentant de surcroit mon taux de rebond ! Je préfère écrire pour ceux que j’ai l’impression de connaitre via leurs commentaires ou leurs blogs, plutôt que de me décarcasser pour des anonymes.

Vive la SERP-diversité :)

Je ne sais pas encore comment je vais m’y prendre, mais je vais inciter les visiteurs en provenance de Google à utiliser d’autres moteurs de recherches comme…

  • yahoo, encore un autre oracle hiérarchique ? Non, non, c’est juste un bon moteur de recherche qui n’a rien à envier à Google (à part les parts de marchés, bien entendu…),
  • Bing, le moteur de Microsoft. Vous remarquerez qu’il est bien plus beau que Google et que l’affichage des résultats est bien plus lisible (si on m’avait dit qu’un jour Microsoft ferait figure de challenger et serait en situation de position dominée…),
  • kartoo, moteur original réalisé en Flash. Donne une représentation spatiale des liens entre les sites dans les résultats,
  • blogdimension, moteur de recherche français sur les blogs,
  • Exalead, moteur de recherche européen dont j’ai parlé à l’occasion d’un concours de référencement,
  • Wikio, dont j’ai dit quelques mots dans ce billet sur le web 2.0,
  • Technorati, évoqué lors du claim de Notorious Blog,
  • Dogpile, metamoteur (reprend des résultats de Google) redécouvert grâce au blog d’Abondance. Quelques résultats sponsorisés « passent » à travers les résultats, mais bon…
  • Ixquick, metamoteur (reprend des résultats de Google) sur lequel j’ai eu l’occasion de faire une note sur ce blog,
  • etc,

…histoire de favoriser la SERP-diversité. S’ils retombent sur mon blog, tant mieux, sinon, tant mieux pour les autres sites ou blogs qui verront ainsi augmenter leur nombre de visiteurs, ainsi que – et c’est peut-être le plus important – le nombre de moteurs de recherche différents de Google dans leurs statistiques !

Ensemble, taillons des croupières à Google !

Comme vous l’avez sans doute remarqué, je ne sais pas encore ce qu’il est possible de faire techniquement, je fais donc appel à vos talents de développeurs et/ou à vos idées pour avancer : j’aimerais afficher une page spécifique pour les visiteurs qui viennent de Google pour leur proposer une liste de moteurs de recherche « alternatifs » en reprenant la requête qui les a amenée sur mon blog, pour qu’ils aillent voir ailleurs si j’y suis :D

(1) Rubriques supprimées à l’heure actuelle.

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



29 commentaires pour “css4design vs Google : PR, impasse et manque…”

  1. JoK dit :

    Plutôt original comme démarche je trouve, mais cela semble très intéressant, j’ai hate de voir la tournure des évenements !

    Activiste, j’aime.

    Bonne continuation en tout cas !

  2. Fetard dit :

    Ca ne serait pas trop accorder d’importance au PR? Un blog bien référencé sur des sujets précis apparait toujours dans le premiers malgré l’hécatombe récente :p

  3. Romain F. dit :

    Je trouve que c’est assez risquer pour toi de faire ça par rapport à Google, celui-ci pourrait bien te black lister pour ça (mais vu ta démarche, c’est peut être pas un problème). Mais ça serait probablement moins risqué de placer un encart en haut de page plutôt que d’afficher une page dédié.

  4. Bruno Bichet dit :

    @Romain F. > C’est clair : mon but n’est pas de prendre des risques inconsidérés avec le classement de ce blog dans Google, et l’idée de l’encart n’est pas mauvaise après tout, même si c’est un peu tiède pour que l’internaute en provenance de Google prenne la peine de tester un autre moteur. Mais pourquoi pas ;)

    @Fetard > Je fais partie des gens qui accordent de l’importance aux statistiques de fréquenation, au pagerank ainsi qu’aux commentaires laissés ou pas après la publication d’un billet (d’ailleurs, jai même tendance à la ma péter un peu en appellant ça des articles…), bref à tout ce qu’hypocritement une catégorie de blogueurs fait semblant d’ignorer… pour paraitre « cool ». Comme si on ne pouvait pas bloguer pour le plaisir, quasi-gratuitement et se prendre tout de même au jeu du blogging :D

    @Jok > Activiste. J’avais pas vu ça comme ça, mais ça me plait bien comme idée ;)

  5. skippy dit :

    Bien dit Bruno, moi je continuerai à te lire même si le grand méchant Google te « blackliste », l’essentiel c’est le contenu intéressant, pas le PR n’est-ce pas ? ;-)

  6. Fetard dit :

    Ne mélangeons pas tout : le PR et l’attitude des blogueurs vis à vis des billets.

    D’autant plus que je ne pense que les utilisateurs des autres moteurs soient + civilisés…

  7. Aguillem dit :

    Je ne comprends pas trop ta démarche là… On dirait une réaction guidée par l’égo face à une perte de point de Pagerank :) D’une part tu dis accorder une importance aux Pagerank & co, et d’un autre tu veux dénoncer le monopole de Google… qui est le moteur qui fait le PR ! Il y a une solution très simple si tu veux boycotter Google : dis lui de ne plus indexer tes pages… Et comme ça les autres SERP auront l’exclusivité. Ensuite, inciter tes lecteurs à utiliser un autre moteur : ok ! mais via un ou des billets. Pourquoi leur imposer une page particulière ou un bannière sous prétexte qu’ils viennent de Google ? Et puis rediriger un lecteur vers les résultats d’un autre moteur pour qu’il retombe quand même sur ton site… quel interet ? Ca risque plutot d’en agacer plus d’un. Je connais aussi la frustation que l’on a de s’etre em***der à faire un tuto, qui est lu mais qui n’a pas ou peu de commentaires. Seulement, je me vois mal sous ce prétexte, priver des gens de ces ressources car « je n’ai pas l’impression de les connaitre ». Je reconnais etre un lecteur assez assidu de tes billets mais aussi que je ne laisse pas souvent de commentaires. Pas parce que je m’en fous, mais parce que je n’ai pas toujours de remarques constructives qui apporteraient une plus-value à ton billet. Et mieux vaut rien dire que dire n’importe quoi…

  8. Romain F. dit :

    Sinon ya la méthode GCU Squad http://www.gcu-squad.org/ (essayés un peu d’y aller avec internet explorer… :p)

  9. buh31 dit :

    Bonjour, Certes l’hégémonie de Google peut déranger, mais vouloir se séparer des Googleurs me parait assez anachronique comme démarche. Ça me rappelle le temps où on les webmasters marquaient sur leur site : « Ce site est optimisé pour x et y » manière de dire, les autres, vous pouvez allez vous faire voir.

    On a dépassé aujourd’hui il me semble, ces considérations. Quand on fait un site web, on essaie de le faire plus propre et accessible possible, visible par un maximum de moyens de consultations, quels qu’ils soient, même ceux que l’on ne connaît pas trop, ou que l’on n’aime pas trop. Pour le référencement, il me semble que c’est un peu la même chose : il faut s’assurer que l’utilisateur puisse trouver l’info qu’il recherche, quel que soit le moteur de recherche, l’annuaire, le digg-like, le réseau social dont il se sert, sans forcement en privilégier un par à un autre.

    Ce qui m’interroge aussi dans ce que tu dis, c’est quand tu dis que tu preferes te décarcasser pour des gens que tu as l’impression de connaître plutôt que pour des inconnus. Je ne comprends pas trop. En quoi ça te dérange d’avoir des inconnus qui consultent ton contenu sans jamais te mettre un seul commentaire ? Je pense qu’il y a beaucoup de gens qui tombent sur un billet (via Google par exemple), le trouvent intéressant, le bookmarquent, voire le partagent, mais qui ne mettront jamais de commentaires, par timidité, parce qu’ils ne sont pas à l’aise avec ce mode de communication, ça les regarde après tout.

    Quant à encourager les gens à utiliser les autres moteurs de recherche, je suis d’accord, mais il ne faut pas oublier que Google est encore le moteur de recherche qui possède le plus gros index (24 milliards de pages) par rapport à ses concurrents et que donc, en simplifiant, on a quand même plus de chance de trouver ce que l’on recherche. Moi, ce que j’encourage, c’est d’utiliser plusieurs moteurs de recherche, car j’ai quand même remarqué que des résultats affiché dans Yahoo n’apparaissait pas dans Google, ou pas positionné de la même façon en tout cas.

    Pour revenir à question de savoir si il y a un moyen sûr de choisir son public, je pense que tu devrais peut-être réfléchir à ton mode de communication. C’est peut-être le format blog qui pose problème. Moi j’ai toujours trouvé que le blog, ce n’était pas le meilleur moyen pour développer des discussions, et créer une communauté, je lui préfère largement le forum, qui permet véritablement de structurer les discussions, et encourage les discussions entre les membres. Cela dit, même avec un forum, tu auras des inconnus qui viendront voir :)

  10. Bruno Bichet dit :

    @Aguillem > La « perte » d’un point de PR ne m’ennuie à ce point-là :p Plutôt que pénaliser les visiteurs en provenance de Google, je cherche un moyen de promouvoir des moteurs de recherche « alternatifs », non pas pour éliminer Google de mes stats, mais plutôt pour favoriser une saine compétition entre les moteurs.

    Je n’ai plus les chiffres en tête, mais il me semble que la part de marché de Google aux Etats-Unis est largement inférieure à ce qu’on trouve en France et que des moteurs comme ask.com y font leur place.

    Pourquoi est-ce différent en France ? Mon avis, c’est surtout un manque de culture de la part des internautes français qui, équipés tardivement en haut débit, n’ont pas connu l’époque où Altavista régnait en maitre ^_^v (j’assume mon côté vieux baba cool du web)

    buh31 > Baba cool, mais éclairé quand même : je ne dis pas que j’aime pô les gens que je connais pô, ni que tout le monde devrait lâcher son com’ sur ce blog.

    Ceci dit quand je vois que mon tuto sur le détourage sur Photoshop (l’un des meilleurs sur le sujet, soit-dit en passant et en toute modestie…) a été vu :

    13 483 Pages vues 12 153 Consultations uniques 00:04:03 Temps passé sur la page 86,63 % Taux de rebond 80,69 % Sorties (en %) 7 commentaires

    Depuis novembre 2006, ça ne m’a franchement pas donné envie de continuer à faire des tutoriels sur Photoshop ou Illustrator que j’utilisent régulièrement depuis les années 1993 et sur lesquels j’ai des tas de choses à dire…

    Du coup, c’est le seul tuto de sa catégorie. Pour information, cette page m’apporte près de 6% du trafic total de ce blog. C’est dire que si je voulais faire de l’audience à tout prix, je continuerais sur le sujet :p

  11. Nico dit :

    Pour ton idée d’afficher une page spécifique pour les visiteurs venant de Google, j’ai pensé à un plugin comme Landing Sites, il faudrait le modifier en conséquence.

    Quant à savoir si tu vas bloguer pour des inconnus ou ceux que tu connais, je n’aurais rien à dire, c’est ton blog.

    Au passage, la rubrique Nanoblogging est une bonne idée pour ma part, je ne vais jamais sur Twitter.

  12. Bruno Bichet dit :

    @Nico > Merci pour l’idée d’utiliser le plugin « Landing Sites » ;) Romain F. m’a fait parvenir un petit script qui devrait faire l’affaire pour repérer les visites en provenance de google et proposer la même requête sur d’autres moteurs. Ca vaut le coup de tester et voir si je mets une page spécifique ou bien un encart sur les pages d’arrivée pour promouvoir les autres moteurs.

    J’envisage le « pop up » ou le « pop under »… (nan, j’plaisante :D)

    Me faites pas dire ce que je n’ai pas dis : je n’ai rien contre bloguer pour des inconnus qui repartent sans laisser de traces, je m’interrogeais juste sur le « profiling » des lecteurs de ce blog en regardant les stats depuis le début.

    Et je me disais que j’avais un taux de rebond plus élevé (il me semble) que la moyenne et que vu l’audience, le nombre de commentaires, pris globalement, me semblait faible (mais peut-être est-ce un effet secondaire de la crise de la quarantaine, on ne sait jamais ;) ).

    Twitter, c’est le mouvement brownien du web, qu’on se le disent :p : http://www.notoriousblog.fr/index.php/blockquotes/35-twitter-explique-en-une-phrase

  13. Bruno Bichet dit :

    @buh31 > « Quand on fait un site web, on essaie de le faire plus propre et accessible possible, visible par un maximum de moyens de consultations »

    Je suis entièrement d’accord, c’est ce qui fait l’intérêt du blog, c’est d’avoir une certaine liberté de pensée et le faire savoir à ces lecteurs. Je n’ai pas l’ambition de lancer une croisade quelconque contre Google, mais simplement partager ma réflexion du jour comme si je tenais un blog, quoi ;) Après, vu que j’en ai l’occasion grâce à Romain F., je vais tester certaines choses, notamment un petit encart pour afficher la requête des visiteurs en provenance de Google pour les inciter à utiliser d’autres outils pour effectuer leurs recherches.

    Comme je l’ai dit plus haut, la plupart des gens utilise Google par réflexe, et moi le premier… C’est peut-être une cure de désintoxication personnelle que je partage avec vous ;)

    PS : je n’ai jamais vraiment accroché aux forums : je suis passé directement de Usenet aux blogs !

  14. burningHat dit :

    Tu rejoins là pas mal de réflexions que je me faisais ces derniers temps mon cher (d’ailleurs la dernière google dance m’a fait passer de PR5 à PR2, histoire de dire). Écrire pour ses lecteurs et pour soi avant tout et tant mieux si ça plait aux autres internautes qui passent… Voilà une démarche saine qui devrait être celle de tout blogueur « libre » (non contraint par son entreprise ou autres sources de « pressions/directions éditoriales ») à mon très humble avis !

    C’est en tous cas ma vision des choses…

    « je n’ai jamais vraiment accroché aux forums : je suis passé directement de Usenet aux blogs ! » <- tiens, ça nous fait un point commun ! J’ai hanté de nombreux lieux de Usenet et à peine suis-je à peu prêt régulier sur 2-3 fora…

    Un excellent moteur de recherche (à mon avis) qui mériterait plus de visibilité selon moi, c’est exalead.com au fait ;) (très « web 2.0″ en plus)

  15. Bruno Bichet dit :

    burningHat > Exalead est vraiment un très bon moteur de recherche avec tout un tas de fonctionnalités qui devraient plaire aux geeks et aux nouveaux venus sur la toile.

    « Écrire pour ses lecteurs et pour soi avant tout et tant mieux si ça plait aux autres internautes qui passent… »

    Tu as bien résumé ce que je pense quand je parle d’écrire pour les lecteurs que l’on connait en essayant de transformer ceux qui ne font que passer en lecteurs réguliers.

    Pour connaitre un lecteur, mis à part en regardant dans les stats, rien ne vaut un petit commentaire avec le blog en lien pour commencer une discussion. Car n’en déplaise à tous ceux qui se la joue « cool » avec leur blog, je blogue « aussi » pour me faire des amis ou tout au moins pour pouvoir discuter simplement de sujets qui me ferait passer pour total no-life dans mon entourage :D

    Après pour les timides ou tout ceux qui ne veulent pas pour une raison ou une autre laisser de commentaires (ce que je peux tout à fait comprendre) il reste :

    les trackbacks qui permettent de communiquer, 
    un lien dans une blogroll, histoire de dire qu'on apprécie le blog en question,
    une petite citation dans un billet en guise de coucou...;) 
    un plussoiement sur un billet paru dans <a href="http://blogasty.com" rel="nofollow">blogasty</a>
    ou proposer un billet qu'on apprécie à l'un des nombreux digg-like comme scoopeo, à la convenance de chacun
    envoyer l'article à un amis
    cliquer sur les pubs AdSense (ah zut, j'ai en plus... ;) )
    

    Bref, les moyens ne manquent pas pour se faire connaitre et/ou faire savoir qu’on aime (ou pas) ce blog, mais ceci s’applique également à tous les autres blogs !

  16. burningHat dit :

    Tiens, toi aussi ton entourage te regarde parfois avec de grands yeux tout ronds avec un air genre « il débarque d’où lui » quand tu parles des trucs que tu aimes (dans l’info) ? Comme c’est étrange… Parait que « nul n’est prophète en son pays », ça doit être un proverbe de nerd à coup sûr ça ! :D

    Et content de voir que tu partages mon avis à propos d’Exalead ! D’autant plus que c’est un produit français qui se fait sa ptite place depuis quelques années déjà.

  17. Arkan dit :

    Vaste sujet que celui des moteurs de recherches ;) Personnellement je pense que c’est vraiment une question d’habitude à perdre que d’utiliser toujours le même (Google) mais je crois que dans les années à venir cela risque de changer un peu car il va falloir des moteurs moins généralistes que GG.

    Je crois que beaucoup d’autres vont émerger, plus spécifiques, plus centré sur divers sujet bien précis. Les gens se rendront compte qu’il sera plus aisé d’avoir des moteurs dédiés à différents aspects mais super précis qu’un seul qui touche à tout mais dans lequel on a finalement qu’un même nombre de résultats (qui va plus loin que la page 2 ou 3?) mais dilué.

    J’y crois tellement que c’est d’ailleurs l’objet de mon nouveau blog (lancé ce matin tient pour l’auto-promo :p) http://www.usearch.be/engine

  18. Bruno Bichet dit :

    Tu as bien pour l’auto-promo surtout que c’est bien à propos ;) J’ai un billet « en vrac » en préparation pour annoncer quelques nouveaux blogs dont le tiens, justement :p

  19. Francis dit :

    Héhé vaste sujet ici !! Et bien je me permets de venir taper la discute moi aussi, qui plus est parce que j’ai adopté la démarche inverse que la tienne, qui est de garder mes lecteurs de Google au détriment des liens payés (pour faire simple). Quelqu’un plus haut a dit quelque chose de très vrai:

    Seulement, je me vois mal sous ce prétexte, priver des gens de ces ressources car “je n’ai pas l’impression de les connaitre”.

    J’ai une vision différente des choses. Je blogue pour partager avant tout. Et 95% de la population passe par Google. Ce serait quand même con que la plupart des personnes qui cherchent des tutos ne puissent pas y avoir accès, non ? Tu vois ce que je veux dire ? C’est une histoire de transfert quelque part et je le fais pour les autres. Certes pour les lecteurs mais aussi pour les autres. Donc, on en a parlé déjà ensemble précédemment mais tout dépend de la démarche et du pourquoi blogue-t-on.

    Ensuite, tu as des stats de rebond calamiteuses sur un tuto Photoshop. C’est d’ailleurs souvent le cas pour les tutos photoshop, mais également pour pas mal de sujets. S’il n’y a qu’un tuto photoshop, c’est sûr que le visiteur va se barrer puisque tu ne l’invites d’aucune manière à en lire d’autres. Imagine que je passe sur ton blog et que je trouve cet article sur toshop. Qu’est-ce qu’il y a de prévu pour me faire rester ? Pour me faire aller sur d’autres tutos Photoshop ? Le gars il vient et il repart.

    Je connais le truc aussi pour Photoshop, mais c’est l’opposé complet pour WordPress. Comme je te l’ai déjà dit, le taux de rebond pour les tutos WordPress chez moi et en provenance de Google est de 25%. Et c’est normal puisque WP est le sujet du blog. Je suis sûr que tu as des rebonds plus intéressants sur les CSS par exemple.

    Donc, je comprends que tu sois « vénère » et qu’il y a une certaine injustice, mais attention à ne pas transférer cette injustice sur le dos des visiteurs de Google que tu priverais de super articles. C’est sûr qu’il faut promouvoir les autres moteurs de recherche. Mais je crois qu’il faut être présent sur Google quand même pour permettre à tout le monde d’avoir accès à tes billets.

  20. Francis dit :

    PS: Trop fort Arkan ! ;-)

  21. Arkan dit :

    @Bruno >> content que cela ne dérange pas ;) Quand je suis tombé sur l’article je me suis dit « c’est un signe, le lancement est sous de beaux auspices, commentes ! » :p

    @Francis >> je ne sais pas si c’est trop fort mais j’ai environs une dizaine d’idées (dont 1 ou 2 de bonnes j’espère) de blogs de niches n’existant pas encore sur le marché francophone. Le coup des moteurs c’était plus parce que ça correspond à mon embauche récente pour le compte d’un moteur anglais. Me suis dit que les 2 se devaient d’être liés.

    Mon avis perso sur comment prendre les moteurs c’est de me dire que Google mène la danse pour encore quelques temps au minimum donc j’essaye de bien m’y référencer (les taux de rebonds de Francis me laissent rêveur …). Toutefois avec mon nouveau blog je compte bien présenter une foule de nouveaux moteurs plus petits, plus pertinents, mieux foutus que Google. Et donc mettre en avant plutôt ces derniers que l’ogre US qui n’a pas besoin de moi pour cela :)

    Mais mon intuition est que le moteur actuel ne sera pas celui de l’avenir (au moins dans la forme actuelle).

  22. bruno bichet dit :

    Francis > oui, tu as entièrement raison sur l’explication du taux de rebond sur le billet sur photoshop puisque c’est le seul ^_^v Il n’empêche qu’en moyenne, mon taux de rebond dépasse allègrement les 60% en moyenne et atteint parfois 70% certains jours.

    J’ai passé du temps à comprendre pourquoi et la réponse ne m’a pas vraiment plut. C’est difficile de résumer tout ça, mais je me suis amusé à profiler mes lecteurs en faisant des hypothèse puis en regardant si les chiffres confirmaient ou pas mes idées.

    En gros, il apparait que mes lecteurs sont à 70% des gens du métier du web qui sont au bureau et qui cherche une solution à un problème précis lié aux CSS. Un fois qu’ils ont trouvé ce qu’ils cherchent, ils s’en vont. Certains d’entre eux (très peu) reviennent parfois le soir ou le week-end pour approfondir.

    Voilà pour l’explication du taux de rebond, qui explique également le peu de commentaires laissés puisque la majorité de mes lecteurs semble ne pas avoir de blogs ni de sites web. Le rapport n’est pas évident, mais mon avis, c’est que n’ayant pas de blogs, ces visiteurs n’éprouvent pas le besoin d’entamer le dialogue. Bon, pourquoi pas.

    Autre hypothèse sur l’absence de commentaires de la part de ces visiteurs : le fait qu’ils ne veulent pas montrer à leur employeur qu’ils ne savent pas comment faire ! Comme si aujourd’hui on pouvait faire du design web sans abuser de la lecture des blogs spécialisés ! M’enfin…

    Ce qui me dérange parfois, c’est ce côté « leechers » qui consiste à prendre sans rien laisser en échange. Lorsque je fréquentais Usenet, ce comportement existait aussi et agaçait déjà tous ceux qui se décarcassait…

    Sur Usenet, la nétiquette a encore un sens (crise de la quarantaine, je vous dis :p ) : il faudrait peut-être adapter quelque chose pour les blogs « producteurs de contenu valide » ou alors faire payer la lecture de certains articles qui ont fait la preuve de leur qualité :D

  23. Cooldev.net dit :

    Y’a pas que Google dans la vie !…

    Il y a aussi Yahoo!, Exalead, Altavista, Ask et encore d’autres ! Voici un petit script PHP que j’ai écris pour Bruno Bichet de css4design.com, encourageant l’utilisation de plusieurs moteurs de recherche alternatifs au mastodonte qu…

  24. burningHat dit :

    Le truc c’est que sur Usenet, c’est flagrant le gars qui vient poser une question et disparait sans jamais donner de retour… Et on est dans une dynamique de « dialogue » avec des règles très définies (charte du groupe, etc.) et l’héritage de la netiquette encore très présent donc c’est clair que le boulet de service qui vient se la jouer « service après-vente » se ramasse rapidement.

    Ahh c’était le bon temps ! hihi

    (désolé pour la pollution, mais j’ai un petit souci avec les touches de mon nouveau portable… j’arrête pas de glisser, elles sont trop petites et en plus « enter » est décalé par rapport à celui que j’avais avant :s faut que je fasse vraiment gaffe !)

  25. Antoine dit :

    Salut,

    Je suis en total désaccord avec ta remarque. Je suis un grand utilisateur, en toute connaissance de cause, de Google et je dois reconnaitre que ce genre de pratique m’irriterais au plus haut point. J’aurais sans doute l’impression d’être pris dans un piège qui ne m’est pas destiné.

    Que cherches-tu dans une telle démarche ? Si tu cherches à pénaliser celui qui vient sur ton site, je crois que ça risque d’être assez réussi. Si par contre, tu cherches à montrer un désaccord partiel (total ?) avec Google alors, c’est raté.

    Je suis pour la diversité d’utilisation des moteurs de recherche et contre les optimisations Googlesque, mais je reste convaincu qu’il ne faut pas contraindre les utilisateurs. Avouons aussi que même si les progrès des autres Search Engine sont énorme, la pertinence n’est pas toujours au rendez-vous. Je souris et je reste assez sceptique par rapport aux autres moteurs de recherches. Mathématiquement parlant Google est bien supérieur je pense.

    Optimiser son blog pour Google, je suis d’accord avec toi, est souvent un non sens. Il ne faut absolument pas se concentrer sur le PageRank. Ceux qui ne se concentre que sur le PageRank n’ont sans doute pas compris comment le SEO fonctionne. Je trouve que le PageRank a déformé le Web, comme les méta-tags à l’époque…

    Ce qui importe avant tout, c’est de produire du contenu, du contenu de qualité… pas l’endroit d’où vient l’utilisateur.

    Quand tu parles du manque de commentaire, du manque de rebond, je pense que tu ne vois pas ce qu’il faut. Pour ma part, j’avais sur mon ancien blog plus de 60% de visite de la part de Google, si là dedans, il n’y en a qu’un seul qui s’est abonné au flux, alors, pour moi, c’est gagné. Ce que je veux pour mon blog ce n’est pas une course aux commentaires, une course à l’audience, etc. Je veux deux choses, premièrement aider des gens à trouver des solutions à leurs problème et deuxièmement susciter le débat. Pour remplir le second point, il faut des visiteurs intérressés, qui ne viendront que pour le premier point dans un premier temps. Le jour où pour la 7e fois de la semaine, ils tombent sur un de tes articles, il finira peut être par s’abonner.

    Pour terminer mon commentaire, je dirais que tu te trompe de cible, je ne pense pas ce que tu désires c’est de te priver d’un certains nombre de visiteur. Tu voudrais bien te passer de Google mais ça, pour le moment, tu n’y couperas pas et y croire, c’est se fourrer le doigt dans l’oeil.

    Merci à tous ceux qui ont eu le courage de me lire :)

  26. Bruno Bichet dit :

    @Antoine > Je suis aussi un grand utilisateur enthousiaste des services de Google (je fais mes brouillons sur Google Documents, c’est dire). Et ce billet m’a surtout servi de défouloir, même si j’ai gardé le script de RomainF en haut de la sidebar de gauche pour montrer aux visiteurs qu’ils pourrraient peut-être avoir d’autres résultats (non pas d’autres que le mien, mais en plus du mien).

    Concernant l’avance technologique de Google, si elle est indéniable, l’écart avec les autres diminue régulièrement, en vitessse de fourniture des SERP et en qualité aussi.

    Mais bon, je suis d’accord avec toi, Google reste au-dessus du lot et je ne cherche pas à m’en passer, même si c’est ce qui ressort plus ou moins du billet.

    En fait, à la réflexion, je pense que si j’avais créé un site de tuto et non pas un blog, le côté « leechers » d’une grande partie des visiteurs ne m’aurait pas dérangé.

    Mais là, il s’agit d’un blog, et donc, avec une part importante de moi-même dans la manière dont je traite mes sujets de fond (rigueur, humour et légèreté), ce qui, l’air de rien, prend beaucoup de temps et témoigne de mon intérêt pour les lecteurs.

    Intérêt qui s’accorde assez mal avec l’anonymat de la majorité des « passants ». Bref, ce billet, c’était mon coup de blues pour l’année 2007. Voilà, c’est fait ;)

    Merci d’avoir pris le temps de dire ce que tu en pensais.

  27. Antoine dit :

    C’est normal de dire ce que l’on pense sur un blog. C’est ce qui crée la discussion. Merci à toi d’avoir lu et d’avoir donné ta réponse qui m’apparait comme bien plus modérée et justifiée que le post.

    C’est à ça que ça sert un coup de gueule :D

  28. LebossTom dit :

    Pour faire apparaitre un contenu différent pour les internautes venant de Google opte pour le cloaking par referer. Ou en peut tout à fait imaginer que tu listes quelques moteurs de recherche au-dessus du contenu de tes articles.

    Sinon impossible de faire un trackback. je me permet de poster un lien vers un article traite des éventuels menaces d’un Monopole Google

  29. [...] This post was mentioned on Twitter by eDDy, Bruno Bichet. Bruno Bichet said: [C'est dans les vieux po(s)ts...] Ensemble, taillons des croupières à Google ! http://j.mp/6fpCZj [...]

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les commentaires sont publiés sous votre pleine et entière responsabilité et ne doivent pas contrevenir aux lois et règlementations en vigueur. Les propos racistes ou antisémites, diffamatoire ou injurieux, divulguant des informations fausses, relatives à la vie privée d'une personne ou utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteurs ne sont pas les bienvenus et seront modérés sans modération.

Merci d'être constructif et n'oubliez pas : « sans la liberté de ramer il n'est point d'éloge flotteur ! »



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site