BlueGriffon — Un éditeur HTML5 & CSS3 WYSIWYG avec des morceaux de Firefox

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

BlueGriffon — Un éditeur HTML5 & CSS3 WYSIWYG avec des morceaux de Firefox

Après ma longue liste commentée des éditeurs HTML plus ou moins WYSIWYG, voici mes premières impressions sur BlueGriffon. C’est un éditeur HTML complètement WYSIWYG dont l’affichage est confié au moteur de rendu qui équipe le navigateur Firefox. Le créateur s’y connait, puisqu’il s’agit de Daniel Glazman (@glazou pour les intimes) qui travaillait déjà sur Composer, l’éditeur HTML de la suite Netscape, puis sur Nvu dans le cadre de Disruptive Innovations. Il fait partie du groupe de travail de normalisation du langage CSS au W3C : c’est un vrai spécialiste des CSS.

BlueGriffon : un éditeur HTML5 et CSS3 WYSIWYG prêt pour WAI-ARIA pour créer vos pages web directement dans l’éditeur !

«Un éditeur Web dernière-génération basé sur le moteur de rendu de Firefox»

Prêt pour ARIA, HTML5 et CSS3

La particularité de BlueGriffon est d’entrer dans la modernité en prenant en charge HTML5 et CSS3. Il est possible d’appliquer à vos balises HTML un rôles ARIA parmi les 73 options disponibles dans une liste déroulante. Les styles CSS sont accessibles depuis le panneau «Propriétés de style» qui propose d’appliquer les CSS de manière intuitive à l’aide de menus déroulants, de sélecteurs de couleurs, de cases à cocher et d’options à sélectionner.

Bref, on se croirait presque dans Dreamweaver, le support des CSS3 (colonnes, dégradés, ombres portées, etc.) en plus. L’application des styles s’effectue au choix, sur un identifiant, une classe ou un style en ligne. A noter que les styles appliqués depuis les menus déroulants en dehors du panneau de style produisent des styles en ligne, comme le centrage des éléments, par exemple.

Le côté WYSIWYG de BlueGriffon ne vous empêchera pas de basculer vers le mode «Source» pour voir à quoi ressemble le code qui est relativement propre et clair, même si l’on trouve ça et là, des retours chariots intempestifs sous forme de balises BR. J’aurais préféré que le logiciel utilise des paragraphes par défaut, à modifier selon les besoins par la suite.

FontSquirrel et Google Font Directory

BlueGriffon permet de choisir directement les polices de caractère issues de FontSquirrel et de Google Font Directory. Pour le premier, Bluegriffon va même jusqu’à télécharger le kit comprenant la police de caractère choisie sous les différents formats nécessaires pour en garantir l’affichage sur tout les navigateurs, ce qui est très, mais alors très intéressant. D’autant plus que la police de caractère choisie est prévisualisée en Direct live. Je vous recommande fortement la lecture des Bonnes pratiques pour les déclarations @font-face pour aller plus loin sur l’utilisation de de la propriété Font Face.

Extensions

Il est possible d’ajouter des modules externes à BlueGriffon pour la modique somme de 29,26€ TTC jusqu’à la sortie de la version 1.0 : mode plein écran, compteur de mots, insertion de bouts de code en un clic, gestion d’une boite à outils, gestion des formules MathML et LaTeX, gestion des tableaux. Par ailleurs, des gestionnaires de modèle, de projet, de script et de WebFonts sont actuellement en projet.

Glop, pas glop

Un des points fort du logiciel est l’application des feuilles de styles externes à l’ouverture d’un document, ce qui rend BlueGriffon intéressant pour modifier les textes contenus dans un document complexe sans se perdre dans les méandres du code. En ce qui concerne la méthode de travail avec un éditeur vraiment WYSIWYG on peut dire qu’après le design dans le navigateur, BlueGriffon inaugure peut-être le design dans l’éditeur HTML. A quand une fusion entre un logiciel comme Gimp et BlueGriffon pour créer et intégrer dans la foulée ?

Malgré tout, cette première prise de contact avec BlueGriffon se solde par un avis mitigé : j’ai l’impression que les professionnels du web ne seront probablement pas comblés et que les débutants ne parviendront pas vraiment à faire ce qu’ils veulent. Toutefois, l’auteur est réactif et nul doute que ce logiciel va progresser !

BlueGriffon en bref

N’hésitez pas à partager vos impressions sur l’intérêt du WYSIWYG en matière d’intégration web en général et sur BlueGriffon en particulier.

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



16 commentaires pour “BlueGriffon — Un éditeur HTML5 & CSS3 WYSIWYG avec des morceaux de Firefox”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Bruno LesBonsTuyaux, Helene, geekbay rss, Yohann Monnier, Dotpress and others. Dotpress said: BlueGriffon — Un éditeur #HTML5 & #CSS3 #WYSIWYG avec des morceaux de Firefox: Après ma longue liste commentée des… http://goo.gl/fb/617Ex [...]

  2. Ben dit :

    installé – testé – viré – impossible de faire un css sur une balise avec l’assistant – wisiwtf !

    • br1o dit :

      Salut, avant d’appliquer un style sur une classe ou un ID il faut commencer par en attribuer un. L’interface n’est pas très clair à ce sujet, en effet. Essaie d’appliquer les class/ID depuis la barre d’outil sous le menu et non pas depuis la palette des styles.

      • Ben dit :

        non juste faire un style sur une balise (ex : h1 n’a pas forcement besoin d’un ID ou d’une class)

  3. intéressant je vais tester pour voir le code générer .

  4. video choc dit :

    Moi j’aime le système de gestion des CCS, j’approuve le soft.

  5. underq dit :

    Salut, j’ai tester et je suis un peu déçu c’est plus long de chercher les balises que de faire le code avec notepad++, j’attend la version suivante voir si il évolue bien. Voici le site français pour ceux qui voudrais tester http://bluegriffon.fr

  6. Anonyme dit :

    encore un n-ième éditeur HTML.

    installé testé très rapidement et mis de côté tout aussi rapidement :)

    Je trouve que ce soft n’apporte pas grand chose pour l’instant … un peu comme underq je retourne à mon bon vieux Notepad++ pour l’édition de mes maquettes XHTML :) ça va beaucoup plus vite, il y a un semblant d’auto complétion etc.

  7. J’utilise ce WYSIWYG depuis peu et je suis vraiment séduit par ses possibilités et son interface simple à utiliser et clair.

  8. EU3 dit :

    Je viens de l’installer et franchement l’interface ma vraiment effrayer, Sa vient de qui ?

  9. [...] Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! BlueGriffon — Un éditeur HTML5 & CSS3 WYSIWYG avec des morceaux de Firefox [...]

  10. Decorated Cookies dit :

    Il fait partie du groupe de travail de nike tn requin normalisation du langage

  11. des coins arrondis dit :

    l’implémentation du fichier robots.txt. Ressources concernant un point nike tn femme complet sur le contenu d’une prestation de référencement

  12. Enfin, si cela rend le blog plus léger ce sera déjà bien.Nike Tn Requin Plating Homme,Je ne me casse plus la tête ni avec IE ni avec des hacks.

  13. plombier dit :

    l’implémentation du fichier robots.txt.www.plombier-chauffagiste-besancon.fr J’utilise ce WYSIWYG depuis peu et je suis vraiment séduit par ses possibilités et son interface simple à utiliser et clair.

  14. plombier dit :

    de script et de WebFonts sont actuellement en projet. http://www.plombier-chauffagiste-besancon.fr J’utilise ce WYSIWYG depuis peu et je suis vraiment séduit par ses possibilités et son interface simple à utiliser et clair.

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les commentaires sont publiés sous votre pleine et entière responsabilité et ne doivent pas contrevenir aux lois et règlementations en vigueur. Les propos racistes ou antisémites, diffamatoire ou injurieux, divulguant des informations fausses, relatives à la vie privée d'une personne ou utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteurs ne sont pas les bienvenus et seront modérés sans modération.

Merci d'être constructif et n'oubliez pas : « sans la liberté de ramer il n'est point d'éloge flotteur ! »



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site