Attribut rel=nofollow, no(good)fellow ?

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

Attribut rel=nofollow, no(good)fellow ?

Attribut rel nofollow, no good fellow? Après la lecture de l’article paru sur webrankinfo résumant une enquête réalisée auprès des moteurs de recherche pour connaitre le traitement des liens comportant l’attribut rel= »nofollow », j’ai décidé dans la mesure du possible, de ne plus laisser trainer mon URL dans les commentaires laissés sur les sites utilisant l’attribut scélérat.

Je ne laisse pas des commentaires (uniquement) pour récupérer des backlinks, mais en extrapolant le concept de TrustRank, je me demande quel sort Google réserve-t’il aux pages linkées avec l’attribut nofollow. En effet, non content de ne pas les indexer, se pourrait-il qu’il ne les considère pas purement et simplement comme indignes de confiance dans un avenir plus ou moins lointain ?

Cette pratique, pourrait-elle avoir un impact sur le TrustRank en plus d’en avoir sur le PageRank ? Ça fait froid dans le dos, rien que d’y penser !

Vérifions ce qu’en dit Google himself :

From now on, when Google sees the attribute (rel= »nofollow ») on hyperlinks, those links won’t get any credit when we rank websites in our search results. This isn’t a negative vote for the site where the comment was posted; it’s just a way to make sure that spammers get no benefit from abusing public areas like blog comments, trackbacks, and referrer lists.

Soit traduit vite fait mal fait :

A partir de maintenant, lorsque Google verra l’attribut rel= »nofollow » sur un lien hypertexte, ces liens n’obtiendront plus aucun crédit lors du classement des sites web dans les résultats de recherche. Il ne s’agit pas d’un vote négatif pour le site en question ; c’est seulement un moyen de s’assurer que les spammeurs n’engrangent aucun bénéfice en abusant des aires publiques comme les zones de commentaires sur les blogs, les trackbacks ou encore les listes de liens referrer.

Ouf ! Il est bien précisé que le vil attribut n’est pas considéré comme un vote négatif. Voilà ce que c’est de commencer un billet sur un coup de tête et de vérifier ses sources ensuite… Me voilà bien avancé dans mon argumentation, maintenant… Je vais essayer de continuer quand même. Faut pas gâcher : Save the web, save the pixels!

Un zeste de microformats ?

Mais à quoi sert donc cet attribut nofollow ?

By adding rel= »nofollow » to a hyperlink, a page indicates that the destination of that hyperlink SHOULD NOT be afforded any additional weight or ranking by user agents which perform link analysis upon web pages (e.g. search engines). Typical use cases include links created by 3rd party commenters on blogs, or links the author wishes to point to, but avoid endorsing.

Soit traduit vite fait mal fait :

En ajoutant rel= »nofollow » à un lien hypertexte, une page indique que la destination de ce lien NE DEVRAIT PAS bénéficier d’un poids supplémentaire ou d’un classement quelconque par les agents utilisateurs qui pratiquent des analyses de liens sur les pages web (ex. les moteurs de recherche). Les cas typiques d’utilisation de cet attribut sont les liens créés par des tiers tels que les commentateurs des blogs, ou les liens que les auteurs désirent pointer du doigt sans pour autant recourir à la force… ».

Grosso modo, si vous citez quelqu’un que vous n’aimez pas, utilisez l’attribut nofollow, sinon, zen restons zen.

Haro sur les utilisateurs de WordPress ?

Suite à la prise en compte de cet attribut par Google, les développeurs bien intentionnés de chez WordPress ont fait en sorte que tous les liens se trouvant dans une aire publique (commentaires, trackbacks) sortent toujours chaperonnés avec nofollow… Mais la résistance s’organise (que les plus germanophiles d’entre nous n’hésitent pas à éclairer unsere Laterne).

En tout cas, j’invite tous les utilisateurs de WordPress à utiliser un des nombreux plugin dofollow pour ne pas pénaliser ceux qui laissent des commentaires sur les blogs et qui leur donnent ce petit supplément d’âme, sans lequel un blog n’en est plus vraiment un.

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



28 commentaires pour “Attribut rel=nofollow, no(good)fellow ?”

  1. Fetard dit :

    Au lieu de faire les chieurs et organiser une pseudo-résistance, ca serait pas plus logique de lancer le débat auprès de l’équipe WordPress?

  2. Cyril dit :

    Tout à fait d’accord avec ton conlusion Bruno. Je m’étais renseigné sur cet attribut, j’avais donc installé le plugin wordpress Dofollow, et en avait fait un billet… Les ‘commentateurs’ n’en seront que plus heureux !

  3. francis dit :

    DC2 dans son admin native posséde une case a cocher pour cela je cite "Ajouter la relation "nofollow" aux liens des commentaires et rétroliens" par defaut elle est décochée.

  4. Alexandre dit :

    <a rev="vote-against" rel="nofollow" href="http://www.css4design.com&quot;
    title="mais lui je te jure ;)">css4design</a>

    Plus sérieusement, je ne sais pas si ça va te rassurer ou pas, j’ai vérifier mes backlinks au niveau de technorati. Aucun commentaire n’est comptabilisé et franchement ce rank technorati, je le trouve presque plus important que le nombre de "link:" chez google.

    Ce qui fais que j’ai le plugin dofollow (parce que tu m’avais fais la remarque) mais que franchement pour le coup… Un lien de commentaire est bien un lien tierce qui n’est à la limite même pas voulu par l’auteur ce qui justifie ce nofollow à mon sens.

    Une chose sympathique serait d’utiliser le rev="vote-xxx". Tous les liens ne seraient plus en nofollow par défaut mais en rev="vote-abstain". Derrière ça, le webmaster pourrait voter pour/contre (vote-for, vote-against) pour donner un poids au commentaire (une sorte de pertinence de réponse) ou ne rien faire. Ca me plairait assez :)

  5. br1o dit :

    Alexandre > "Un lien de commentaire est bien un lien tierce qui n’est à la limite même pas voulu par l’auteur ce qui justifie ce nofollow à mon sens."

    Arghh! Alexandre, tu viens tout simplement de killer les blogs :( Si les commentaires ne sont pas voulus par l’auteur, il peut les désactiver, ou les modérer à-priori. Voire même utiliser oscommerce ^_^ C’est pas les possibilités qui manquent et je ne parle même pas des anti-spam :p

    francis > Merci pour ces précisions concernant le traitemement de l’attribut nofollow dans Dotclear 2 que je ne connais pas bien. (Bon, maintenant que j’ai activé php 5.2.x, je vais peut-être pouvoir l’installer…)

    Cyril > Tu aurais pu mettre le lien vers ton article dans le commentaire ;)

    Fetard > Ma conviction, c’est que chacun fait ce qui lui plait : les concepteurs de wordpress ont voulu suivre les recommandations de Google et c’est leur droit, tandis que d’autres ont créés des plugins pour adapter l’engin. WordPress propose, la communauté dispose. Je trouve ça plutôt cool comme état d’esprit ;)

  6. Damino dit :

    C’est lancé du moins sur wordpress francophone … http://www.wordpress-fr.net/supp...

  7. Alexandre dit :

    tututu c’est pas parce que t’as un nofollow que tu enlèves le droit de parole de tes visiteurs.

    Par contre avec mon histoire de rev="vote-xxx" tu pourrais me mettre un mauvais point ;)

  8. Onlinespiele dit :

    It is a pitty your blog is in french. I’d love to know what peope in frace think about the nofollow / dofollow issue…

  9. br1o dit :

    Damino >Merci à toi de relayer ce billet dans la communauté WordPress francophone. J’espère que le débat sera fructueux. En ce qui me concerne, l’idéal serait de pouvoir mettre un nofollow après que le commentaire a été posté, histoire de modérer à postériori.

  10. Zephir dit :

    Chez moi -dotclear-, les liens sont en dofollow et tanpis si les autres profitent de cela chez moi tout en mettant du nofollow chez eux.

    Mais dans le fond, aujourd’hui ce nofollow est quasi obsolète. En plus du possible effet pervers que tu relates, il faut bien comprendre qu’au départ c’était fait pour lutter contre les spammeurs. Or aujourd’hui nous avons des outils efficaces pour lutter contre ce genre de chose et, de fait, le nofollow n’a plus son utilité. CQFD

  11. Le Caphar dit :

    Perso, j’ai tendance à considérer les commentaires comme un moyen de créer du lien social, pas d’exploiter la mécanique du Pagerank propre à Google. Quand je lis des commentaires particulièrement brillants, j’aime bien aller consulter le blog de l’auteur. Surtout sur mon blog, histoire de voir "qui parle". Ensuite si ça me plaît, je m’abonne au flux RSS et je me mets à commenter à mon tour.

    Ce type de relation "qualitative" me paraît plus intéressante que la relation quantitative qu’apporte un lien en "dofollow". Mais je suis peut-être un grand naïf.

  12. br1o dit :

    Zephir > Tout à fait d’accord sur l’efficacité des anti-spam actuels qui rendent obsolète le nofollow "sécuritaire"…

    Le Caphar > Je ne vois pas pourquoi le dofollow apporterait forcément une relation quantitative au détriment de la qualité. Et surtout je ne vois pas comment obtenir de la quantité avec un nofollow… ;)

  13. Le Caphar dit :

    > br1o : attention, je n’ai pas dit que le dofollow se faisait au détriment de la qualité.

    Je dis que (pour moi en tout cas) le clic d’un visiteur intéressé par un commentaire sur un sujet de discussion précis peut valoir davantage que deux clics obtenus sur Google sur des mots-clés vagues (moins "qualifiés" en termes marketing).

    Mais je suis d’accord qu’il vaut encore mieux un clic qualifié PLUS deux clics moins qualifiés.

  14. br1o dit :

    Le Caphar > je suis du même avis concernant la qualité d’un clic fait par un visiteur intéressé par le commentaire laissé sur un blog et désireux d’en savoir plus sur l’auteur et de qu’il écrit.

    Pour revenir au rel nofollow je pense quand même que le fait qu’il soit intégré et activé d’office n’est pas une bonne idée, parce que les néophytes feront du nofollow comme Jourdain faisait de la prose et auront quand même du spam s’ils sont mal équipés.

    J’ai lu il y a quelques temps un auteur justifier l’attribut sur son blog en disant qu’il voulait ainsi faire le tri entre les bons commentateurs (qui ne s’offusquerait pas du procédé) et les mauvais (qui ne seraient intéressés que par les backlinks résultants).

    Dans les fait, et à y regarder de près, je vois dans l’utilisation volontaire et systématique du nofollow l’envie de préserver son "pré carré" sachant que de nombreux commentateurs ont souvent des blogs qui pourraient apparaître comme des concurrents…

    Enfin, j’dis ça, j’dis rien ;)

  15. alex dit :

    L’attribut nofollow est une aberration sur le web (selon Google l’inventeur du PR), cela permet à des sites tel Wikipédia de pomper du contenu sur des sites de références, de justifier son bon droit par les sources qui sont gentiment cités (mais pas toujours) et ensuite de passer tranquillement devant eux sur de nombreux résultats de recherche.

    Dans le même ordre d’idée, un blog, du fait de la qualité de ses visiteurs, peut être parfois plus intéressant au niveau de ses commentaires, qu’au niveau du contenu des billets eux-mêmes. Ainsi, le bloggeur, qui profite (améliorant son référencement) du contenu d’autres bloggeurs (ou webmaster), ne peut pas moralement ne pas accepter une autopromotion (et donc le partage de notoriété), si elle est justifiée bien entendu.

    Je crois que Google n’aurait pas du accepter et promouvoir cet attribut qui profite qu’aux gros sites et finalement n’évite pas le spam.

    J’ai prévu un billet sur ce sujet, je viendrai en faire une autopromotion sur ce billet prochainement :D

  16. Salut Bruno,

    C’est assez énorme cela fait presque un an et je crois avoir récemment écrit un billet qui doit avoir exactement la même argumentation, on ne se refait pas :D

    Et c’est amusant, car je n’ai jamais fait de billet à ce sujet (comme X idées de billets zappés), par contre 10 mois après je sors tant qu’on y est un blog spécialisé, MDR :D

  17. Bruno Bichet dit :

    @Alexandre Villeuve > you’re welcome ;) Pour ma part je fais aujourd’hui un peu moins attention à la présence du nofollow, parce que c’est très contraignant de vérifier avant de laisser un commentaire.

    Mais je pense toujours la même chose : le nofollow est un truc de proprio alors que pour moi les blogs sont synonymes d’ouverture et de partage – y compris de sa propre notoriété ou influence.

    Je suis toujours content de lire des commentaires sur mes billets ; et je suis encore plus content quand l’auteur du commentaire laisse une url de blog ou de site.

    La moindre des choses, amha, est de valoriser le commentaire par un dofollow systématique.

  18. Zephir dit :

    Amis DoFollower, la polémique reprend de plus belle (il était temps !) et je viens de voir qu’une communauté genre Jedi/Côté clair de la Force a été créée : http://www.bumpzee.com/no-nofollow/

    inscrivez-vous au site, ajoutez votre blog au système et enfin joignez cette communauté.

    Il serait naïf évidemment de croire que cette espèce de pétition/rebellion va changer quelque chose tout de suite mais c’est peut être le début de quelque chose !

    Et puis tant qu’à faire, j’ai ajouté le gif transparent à ma sidebar : http://andybeard.eu/bumpzee/nonofollow.gif

  19. Personnellement je considère le « no follow » comme une plaie… Il devient extrêmement difficille pour des webmasters honnêtes de construire des backlinks de qualité.

    Merci beaucoup

  20. merci pour cette initiative. c’est vrai que le nofollow etouffe littérallement les petits webmaster qui n’ont pas la possibilité de faire des échanges avec les grands du web… le dofollow c’est une bouffée d’air frais!!!

  21. Nico Buzz dit :

    je voulais depuis quelques temps passer en dofollow, et après quelques nuits de réflexion c’est chose faite sur nicobuzz, dans le cas d’une expérience concluante je ferais de même avec mes autres blogs http://www.nicobuzz.com/internet/nicobuzz-passe-en-dofollow-2433.html

  22. Bonjour je vai sm y mettre aussi mais selon le theme de votre site on est plus ou moins sujet à des commentaires de « webmarketeur »

  23. greg dit :

    Bonjour, Jeviens de passer en do-ffow ..j’ai pris askimet comme anti spam… En verra ce que ça donne…si j’ai plus de site dans 3 jours . Je serai d’ou ça vient….:)

  24. Hey everybody, thanks a lot for this interesting post.Dont fight against blogs, fight against spam. Big up and greets from germany.

  25. Franz dit :

    The Spam fight is one of the most important things of internet – business. Dont fight against bloggs, fight spam!

  26. spiele dit :

    Well I don’t think it’s like what google says, even if you put nofollow to a link it will pass some rank and i saw many tests about this issue.

  27. Le blog étant en DoFollow, j’en profite pour laisser une belle ancre. ;) Il y a d’ailleurs un plugin WP qui permet de customiser ça assez admirablement : Keyword Luv. Certains blogs SEO l’utilisent et je trouve ça très sympa. On peut ainsi laisser un prénom ET une ancre. ;)

    Sinon, il me semble désormais que le NoFollow compte bien pour Google, d’une manière ou d’une autre, et au minimum sur l’indexation des pages (puisque les tests montrent qu’une page seulement linkée par un BL Nofollow sera indexée). Je pense donc que Google prend en compte les liens DoFollow.

    Sinon, il y a toujours Yahoo qui le fait ! :) Mais c’est vrai, Yahoo, on s’en f… ! :P

  28. herisson08 dit :

    Merci pour ces renseignements clairs!

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les commentaires sont publiés sous votre pleine et entière responsabilité et ne doivent pas contrevenir aux lois et règlementations en vigueur. Les propos racistes ou antisémites, diffamatoire ou injurieux, divulguant des informations fausses, relatives à la vie privée d'une personne ou utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteurs ne sont pas les bienvenus et seront modérés sans modération.

Merci d'être constructif et n'oubliez pas : « sans la liberté de ramer il n'est point d'éloge flotteur ! »



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site