4×4 : la chaîne tout-et-rien…

Rigueur. Et passion !

Ne dites pas à ma mère que je suis artisan en architecture de l'information appliquée aux sites web : elle croit que je suis webdesigner, intégrateur HTML & CSS, rédacteur web, formateur NTIC et consultant en webmarketing depuis 2001 ! Voulez-vous en savoir plus ?

Le blog de l'intégrateur web

4×4 : la chaîne tout-et-rien…

J’ai été invité par Indica des bois à participer à la chaîne des 4. Cette chaîne ne sert strictement à rien, si ce n’est que, ayant joué le jeu de la sincérité, les réponses données peuvent éventuellement, dans une certaine mesure, le tout entre guillemets, aider à « mieux me connaître »… ou pas ! Lecteurs sérieux qui attendiez légitimement un contenu digne de ce nom, vous pouvez économiser un clic et diminuer ainsi votre empreinte écologique sur le réseau :)

4 métiers que j’ai exercé :

  1. Surveillant d’internat,
  2. Infographiste,
  3. Formateur,
  4. Intégrateur web.

4 films que je regarderai encore et encore :

  1. Le graphique de Boscop,
  2. The Wall,
  3. Tigre et Dragon,
  4. Un jour sans fin.

4 endroits où j’ai vécu :

  1. Dans une caravane,
  2. Dans la dèche,
  3. Dans un internat pour filles,
  4. Dans une caserne militaire.

4 émissions / séries télé que je regarde (ou que j’ai regardé) :

  1. Father Ted,
  2. Mr Beans,
  3. Sex and The City,
  4. Gulli Good.

4 lieux où je suis allé en vacances :

  1. Angleterre,
  2. Espagne,
  3. Egypte,
  4. Turquie.

4 trucs que je regarde à chaque fois que je vais sur le net :

  1. Gmail,
  2. Google Reader,
  3. Google.com,
  4. sexyz…Twitter.

4 choses que je ne mangerais pour rien au monde :

  1. Cervelle,
  2. Pied de porc,
  3. Insectes,
  4. Limaces.

4 plats que j’aime :

  1. Sashimi,
  2. Pak Choï au gingembre,
  3. Bo Bun,
  4. Yakiniku.

4 endroits où j’aimerais être en ce moment :

  1. Dans un restaurant japonais,
  2. Dans un restaurant chinois,
  3. Dans un restaurant vietnamien,
  4. Dans un restaurant coréen.

4 blogueurs que j’invite à poursuivre la chaîne :

  1. Heu…
  2. en fait,
  3. je préfère que cette chaîne
  4. s’arrête là ;)

Articles sur le même sujet

PS : Le respect de la vie privée sur internet est important : j'ai décidé d'échanger mon bouton Like de Facebook par un bouton Faire un don de Paypal car
Il n'y pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour (Jean Cocteau) ;) Merci d'avance.



9 commentaires pour “4×4 : la chaîne tout-et-rien…”

  1. Pfiuuu, j’aime bien la fin, j’ai eu peur de devoir encore répondre à une chaine alakon.

    "Dans un internat pour filles"… Wai wai wai…

  2. br1o dit :

    héhé, pour la fin je te comprends, et d’ailleurs tu as eu chaud ;) Mais bon, là pour le coup, cette chaîne ne sert vraiment pas à grand chose, alors, j’ai préféré faire économiser du temps à tout le monde.

    Marci bien, indica -_-v

  3. Rémi dit :

    Father Ted ! Enfin un homme de culture ! (Dommage que je n’arrive plus à mettre la main dessus)

  4. Nico dit :

    J’acquiesce, la fin est excellente. :)

  5. br1o dit :

    Rémi > j’avais trouvé les 3 ou 4 premiers épisodes chez un loueur de VHS passionné, mais je me demande si Father Ted existe encore…

    Nico > Tu parles de la fin de Father Ted ou du billet ^_^

  6. RomainF dit :

    "Dans un internat pour filles"

    Je suis sur que tout le monde aimerait en savoir un peu plus sur cette histoire :D

  7. xuxu dit :

    Certains aimeraient plus savoir ce qui s’est passé dans la caserne militaire ^^.

    Sinon c’est sur, la bouffe asiat, ca claque :).

  8. br1o dit :

    RomainF > Et moi qui pensais que tout le monde serait intéressé par la recette du Bo Bun :D

    Xuxu > hum… en fait la caserne était plutôt mixte ^_^ (Bon, pas les chambrées, d’accord…). En parlant de bouffe asiat, le Mekong me tente bien :)

  9. Nico dit :

    Bruno > Je parlais de la fin du billet. Je ne connais point Father Ted. ;)



Colophon

CSS & Webdesign est une publication irrégulomadaire à tendance hebdomadaire
éditée par Bruno Bichet qui carbure à WordPress et au café équitable.
Tous droits réservés © 2006 - 2011.

Contactez l'auteur du site